Publicité
Marchés français ouverture 1 h 43 min
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    38 852,46
    -24,25 (-0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0805
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 023,39
    +85,55 (+0,48 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 534,20
    +156,59 (+0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 430,24
    +35,20 (+2,52 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     

Nathalie Tubiana (CDC): "Eliminer le brun, financer massivement le vert et décarboner le gris"

DR

En prélude au Sommet du Bien commun, Nathalie Tubiana, directrice des finances et de la politique durable du groupe Caisse des dépôts, détaille les actions et… les milliards de la Caisse en faveur de la transition.

Challenges - Quelle est la place de l’extra-financier dans un groupe financier comme la Caisse des Dépôts ?

Nathalie Tubiana - La transformation écologique du pays constitue l’un de nos trois axes stratégiques, avec la souveraineté et le développement économique, ainsi que la cohésion territoriale et sociale. Depuis cinq ans, la gouvernance du groupe a été adaptée en conséquence, et nos investissements sont passés au tamis de critères extra-financiers, au même titre que les critères financiers. Décarbonation, biodiversité, énergie propre, économies d’eau, impacts sur les populations locales, bonne gouvernance… chaque investissement est examiné à l’aune d’une cotation extra-financière. Cette stratégie coordonnée a, via nos différentes activités et filiales, un impact direct dans les territoires et plus généralement sur le quotidien des Français, dans le logement, les transports, les équipements collectifs, le financement des start-up, des PME…

Lire aussiAu Crédit Mutuel, la symbolique du dividende « sociétal » au service de la planète

Quel montant consacrez-vous à la transition écologique ?

En 2020, nous avions prévu de mobiliser 60 milliards d’euros sur cinq ans en prêts et investissements en faveur de la transformation écologique. Fin 2023, ce sont 80 milliards d’euros qui ont été engagés, et nous avons revu notre objectif à la hausse pour mobiliser 100 milliards sur la période 2024 à 2028. Un effort considérable que nous menons en concertation avec l’Etat, et plus précisément avec le Secrétaire général à la planification écologique, afin de diriger nos financements vers les besoins de la feuille de route nationale de transformation écologique.

Comment les collectivités locales participent-elles à cet effort ?

Les collectivités locales ont un rôle majeur à jouer dans décarbonation, l’adaptation au changement climatique ou encore la préservation des écosystèmes. Ce sont elles qui ont la main sur les décisions impactantes en matière de rénovation thermique des bâtiments pu[...]

PUBLICITÉ

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi