La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,58 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,58 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1836
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    34 544,75
    +808,24 (+2,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 005,54
    +29,64 (+3,04 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Natation - ChF - Théo Bussière : « Avec toutes les emmerdes que j'ai eues, je ne peux avoir aucun regret »

·2 min de lecture

Théo Bussière, handicapé depuis près de trois ans par une épaule douloureuse, a remporté le titre national sur 100 m brasse (1'00''25) et a gagné sa place dans le relais 4x100 m 4 nages aux Jeux Olympiques de Tokyo. « On vous a vu très ému à l'arrivée de votre 100 m brasse. Que s'est-il passé ?
J'avais peur, j'étais stressé, j'avais envie. C'était plein d'émotions. Quand j'entends que je touche et que ça crie très fort je me dis que c'est Marseille qui crie très fort et donc que c'est pour moi. Je ne voyais rien, je n'ai aucun souvenir de ce qu'il s'est passé dans l'eau. Voir mon nom premier c'est tellement de bonheur parce qu'on sait par où je suis passé. Même si vous ne savez pas autant que moi à quel point ça a été dur. Personne ne le sait. Je n'aurai pas de course individuelle, ça reste la minute, mais ça a été tellement, tellement difficile que là c'est dur de se contenir. lire aussi Les résultats du 100 m brasse Qu'est-ce qui vous a aidé à tenir pendant cette période délicate ?
Je me suis raccroché tout ce temps à la confiance que je peux emmagasiner à l'entraînement quand je vais bien. Le coach américain David Marsh est venu à Marseille et m'a dit que j'avais le niveau pour me battre contre les meilleurs du monde, des trucs comme ça. Je sais que dès que je peux nager bien, je fais des trucs à l'entraînement vraiment sympas. Je me suis raccroché à ça, à me dire que je n'ai pas envie d'avoir des regrets dans ma carrière. Avec toutes les emmerdes que j'ai eues, ce soir je ne peux avoir aucun regret. J'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir. La salle de kiné, c'est ma deuxième maison, mes kinés, c'est une deuxième famille... Comment vous sentez-vous physiquement aujourd'hui ?
C'est tout frais, ça fait une semaine que ça va bien et que je n'ai pas mal. Jeudi dernier, j'ai forcé comme un barjot à l'entraînement pour essayer mon bras et je n'avais aucune douleur. Après il y a huit semaines depuis mars où je n'ai pas pu m'entraîner. Donc, je peux être à 100 % mais ça ne rattrape pas les entraînements perdus. » lire aussi Toute l'actualité de la natation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles