La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 885,21
    +277,88 (+0,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Le Nasdaq face au risque d’une envolée de la volatilité : le conseil Bourse du jour

·1 min de lecture

Où s’arrêtera le Nasdaq ? A Wall Street, l’indice a eu le vent en poupe depuis le creux majeur de mars 2020, avec une envolée de… 131% sur la période ! Une dynamique pour le moins enviable, due aux pressions persistantes sur les taux d’intérêt à long terme (qui suscitent des arbitrages particulièrement favorables aux valeurs de croissance) et l’envolée des profits des sociétés cotées, notamment ceux de mastodontes tels qu’Alphabet (Google). Reste que le Nasdaq paraît cher aux niveaux de cours actuels, les entreprises le composant se payant 30,4 fois les profits attendus sur les 12 prochains mois (source Refinitiv).

Par ailleurs, l’analyse technique incite plutôt à la prudence, au-delà de la tendance clairement haussière des derniers jours. L’indice de volatilité du Nasdaq (VXN) est en effet à scruter avec attention, ce mois-ci, alors qu’il évolue “dans une zone particulièrement bien délimitée et assez étroite, entre 18 et 24, depuis le mois de juin”, relève Alexandre Baradez, responsable de la recherche marchés chez IG France, interrogé par Capital (dont il compte parmi les chroniqueurs). La régularité et l’alignement des points de contact formant le support depuis quelques mois est “remarquable”, selon lui.

>> A lire aussi - CAC 40, Wall Street… “la Bourse monte dans le vide, gare au krach !”

Et “l’enjeu des prochaines heures et prochains jours, avec le rapport sur l’emploi américain vendredi, est de voir si ce support à 18 cède (ce qui entraînerait de nouveaux plus hauts historiques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Données personnelles : Whatsapp écope d’une amende record en Irlande
Or : un trésor rarissime découvert dans un manoir de Bretagne
JPMorgan paie 25 millions d'euros d'amende et évite un procès dans l'affaire de fraude fiscale d'ex-dirigeants de Wendel
Le Medef demande l'arrêt du pass sanitaire pour les centres commerciaux, face à la baisse du chiffre d'affaires
Côte d'Ivoire : "découverte majeure" de pétrole et de gaz naturel par le géant italien Eni

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles