La bourse ferme dans 20 min
  • CAC 40

    6 772,03
    +59,16 (+0,88 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,22
    +40,91 (+0,98 %)
     
  • Dow Jones

    35 865,25
    +124,10 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,1598
    -0,0016 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 786,80
    -20,00 (-1,11 %)
     
  • BTC-EUR

    53 432,82
    -1 606,96 (-2,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 489,28
    -15,88 (-1,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,36
    +0,60 (+0,72 %)
     
  • DAX

    15 767,99
    +168,76 (+1,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 266,29
    +43,47 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    15 347,93
    +121,22 (+0,80 %)
     
  • S&P 500

    4 594,75
    +28,27 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,3789
    +0,0020 (+0,15 %)
     

La NASA va envoyer un vaisseau s’écraser sur un astéroïde pour tenter de changer sa trajectoire

·1 min de lecture

La NASA s'apprête à lancer un engin spatial qu'elle veut écraser contre un astéroïde pour tester la défense planétaire. L’agence américaine a annoncé que la mission DART (Double Asteroid Redirection Test), première du genre, doit être lancée le 23 novembre prochain. L’engin sera monté à bord d'une fusée Falcon 9 de SpaceX, qui décollera depuis la base spatiale de Vandenberg, en Californie.

Les scientifiques testent s'ils peuvent utiliser la collision pour modifier l'orbite de Dimorphos. Il s’agit d’un astéroïde lunaire de 160 mètres de long, situé à des millions de kilomètres de la Terre. Il est légèrement plus petit que le Washington Monument. Dimorphos est en orbite autour d'un astéroïde plus grand appelé Didymos, qui mesure près de 800 mètres de long.

À lire aussi — Sur sept simulations de la NASA, une seule aurait permis d'éviter qu'un astéroïde ne percute la Terre

Les deux astéroïdes devraient s'approcher à environ 6,8 millions de kilomètres de la Terre en septembre 2022, et le vaisseau spatial de la mission DART devrait atteindre Dimorphos - et s'y écraser - à peu près au même moment. L'impact de l’appareil, qui se déplacera à une vitesse d'environ 23 800 kilomètres par heure, devrait réduire la vitesse de Dimorphos d'environ 1%. Cela peut sembler peu, mais c'est suffisant pour modifier l'orbite du petit astéroïde, que les scientifiques espèrent observer depuis des télescopes sur Terre.

L'objectif ultime de DART est d'obtenir des informations sur la manière dont les organisations (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La crypto Shiba inu valorisée à 12Mds$ en à peine 14 mois
Tesla quitte la Silicon Valley pour installer son siège au Texas
Google et YouTube interdisent la pub pour les contenus remettant en cause le réchauffement climatique
La NASA va envoyer un vaisseau vers des astéroïdes aussi vieux que notre système solaire
La Russie va équiper ses véhicules de combat d'un revêtement "caméléon"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles