Marchés français ouverture 8 h 14 min
  • Dow Jones

    30 960,00
    -36,98 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    13 635,99
    +92,93 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    28 822,29
    +190,84 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,2151
    -0,0024 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    30 159,01
    +711,16 (+2,41 %)
     
  • BTC-EUR

    26 761,80
    -727,93 (-2,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    653,79
    -23,11 (-3,41 %)
     
  • S&P 500

    3 855,36
    +13,89 (+0,36 %)
     

Voici comment la NASA teste ses nouvelles combinaisons spatiales

·2 min de lecture

Pour la première fois depuis 40 ans, la NASA développe une nouvelle combinaison spatiale. Elle sera utilisée dans le cadre du prochain programme Artemis — le projet de la NASA visant à envoyer des astronautes sur la lune d'ici 2024. Mais avant d'être prête pour un vol, l'unité de mobilité extravéhiculaire d'exploration, ou xEMU, doit passer par trois étapes de tests rigoureux. Il s'agit de tests sous-marins, de tests de température et de tests de durabilité. Voici comment la NASA teste ses nouvelles combinaisons spatiales.

Ci-dessous une transcription de la vidéo :

Narrateur : Ce n'est pas votre maillot de bain traditionnel. Il s'agit en fait de l'Exploration Extravehicular Mobility Unit de la NASA, ou xEMU, la première nouvelle combinaison spatiale développée par l'agence en plus de 40 ans. Et c'est ce que porteront les prochains astronautes lorsque nous retournerons enfin sur la Lune en 2024. Mais avant que ses bottes ne touchent la surface lunaire, la combinaison doit être testée, rigoureusement.

Amy Ross : Nous savons que si nous ne faisons pas bien notre travail, nous pouvons tuer quelqu'un.

Narrateur : Les tests ne consistent pas seulement à s'assurer qu'elle fonctionne. Il s'agit de s'assurer que les astronautes qui l'utilisent rentrent chez eux en toute sécurité.

Amy Ross : Nous sommes un système de survie. C'est donc quelque chose que nous savons tous et que nous gardons en mémoire chaque jour dans le cadre de notre travail, car la règle n°1 est que les membres d'équipage rentrent chez eux.

Narrateur : Voici Amy. Et Amy doit s'assurer que la combinaison peut résister à beaucoup de choses. Le programme Artemis prévoit d'emmener les équipages au pôle sud de la Lune pendant des mois, dans des régions à l'ombre où il pourrait faire jusqu'à -370 degrés Fahrenheit ou même moins. Et les astronautes devront faire office de géologues, d'autant plus que la NASA a découvert la présence de glace sur la Lune, ce qui pourrait aider à alimenter les fusées, transformant la Lune (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Jack Ma n'a pas été vu depuis deux mois. Voici ce qui est arrivé à d'autres hommes d'affaires chinois mystérieusement disparus
Galaxy S21, Buds Pro.... Voici ce que devrait annoncer Samsung lors de sa conférence Unpacked
Voici comment observer les étoiles filantes des Quadrantides ce dimanche 3 janvier
La Chine autorise son premier vaccin produit par Sinopharm, efficace à 79%
Volkswagen dévoile un robot qui se déplace pour recharger les voitures électriques, voici comment il fonctionne