Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 922,14
    -147,09 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 982,22
    +5,97 (+0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    39 239,52
    +5,81 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    16 790,80
    +156,06 (+0,94 %)
     
  • Bitcoin EUR

    52 514,45
    +3 178,00 (+6,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 065,42
    -4,11 (-0,08 %)
     

La Nasa et SpaceX ont un plan pour aider Hubble

La Nasa et SpaceX réfléchissent à un plan d’action dédié à Hubble. La Nasa laisserait SpaceX envoyer une navette pour « pousser » le télescope spatial afin de le mettre sur une orbite plus haute.

Les choses sont claires : la Nasa n’a pas l’intention de mener ou de financer une mission d’entretien pour Hubble. Ce n’est pas dans ses plans. L’agence n’a plus de vaisseau capable de rejoindre le télescope spatial. Sa navette spatiale a été retirée du service en juillet 2011. La seule chose concevable, ce sont des interventions à distance, de maintenance ou de correction.

Dès lors, pourquoi ne pas confier cette tâche à un tiers de confiance qui aurait cette compétence que n’a plus la Nasa ? C’est justement la réflexion de l’agence, avec une étude de six mois avec SpaceX, annoncée le 29 septembre. L’idée générale : évaluer s’il est possible de se servir d’un véhicule de l’entreprise américaine pour atteindre Hubble sans l’abîmer et, éventuellement, le manœuvrer.

Dragon
Dragon

SpaceX a développé une capacité d’accès à l’espace avec son lanceur Falcon 9 (qui peut être décliné dans une version plus musclée, avec le Falcon Heavy). Il a fabriqué des capsules qui peuvent transporter du fret ou du personnel, avec une capacité de navigation en orbite autour de la Terre —

[Lire la suite]