La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 441,32
    -364,40 (-0,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

La NASA prévoit jusqu'à 400 M$ pour faire construire des stations spatiales privées

·1 min de lecture

La NASA s'apprête à accorder jusqu'à 400 millions de dollars (environ 340 millions d'euros) à des entreprises qui souhaitent construire leur propre station spatiale. L'agence s'appuie sur la Station spatiale internationale (ISS) depuis 20 ans, mais elle ne durera pas éternellement. La NASA prévoit de mettre l'ISS à la retraite d'ici à la fin de la décennie, en la vidant et en l'envoyant dans l'atmosphère terrestre pour qu'elle brûle.

La NASA ne veut pas construire elle-même une nouvelle station spatiale. Elle se tourne plutôt vers les entreprises privées, en leur offrant des contrats pour construire leurs propres stations dans le cadre d'un programme appelé Commercial Low-Earth Orbit Destinations. Ce programme a "reçu environ une douzaine de propositions", a déclaré Phil McAlister, directeur des vols spatiaux commerciaux de la NASA, au journaliste Michael Sheetz de CNBC. La NASA prévoit de sélectionner deux à quatre de ces propositions d'ici la fin de l'année et de distribuer jusqu'à 400 millions de dollars de contrats entre les gagnants, selon CNBC.

À lire aussi — Voici ce que des sociétés privées imaginent pour remplacer l'ISS en fin de vie

"Nous avons reçu une réponse incroyablement forte de la part de l'industrie à notre annonce de propositions pour des vols commerciaux et gratuits qui vont directement en orbite", a déclaré Phil McAlister à CNBC. "Je ne me souviens pas de la dernière fois où nous avons reçu autant de propositions [en réponse] à une annonce de contrat [de vols (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fortnite ne reviendra pas sur iPhone avant des années
Free quitte la Bourse après 17 années de cote
Chez Facebook, le spécialiste de la réalité augmentée va devenir le directeur technologique du groupe
70% des vaccinés ont quand même attrapé le Covid-19 dans une prison du Texas
Elon Musk avoue que les touristes de l'espace ont eu "quelques problèmes" avec les toilettes à bord

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles