La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 011,24
    -676,30 (-1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

La Nasa lance sa mission spatiale Lucy

·1 min de lecture

La sonde spatiale survolera pour la première fois les astéroïdes de Jupiter. Ces corps primitifs pourraient détenir des indices majeurs pour comprendre l'histoire du système solaire.

ESPACE - Jamais une mission spatiale de cette envergure n’avait été lancée. La NASA a fait décoller sa sonde Lucy depuis la Floride, le 16 octobre. Au cours des 12 prochaines années, l’appareil rejoindra tour à tour les deux nuages d’astéroïdes de Jupiter, ou astéroïdes troyens, et suivra un itinéraire millimétré, comme vous pouvez le voir dans le vidéo ci- dessus.

Jupiter est la plus grande des 8 planètes. Elle a donc une influence gravitationnelle primordiale dans notre système solaire. Deux groupes d’astéroïdes partagent l’orbite de la géante gazeuse. Ils sont situés de part et d’autre de Jupiter.

Ces astéroïdes se comptent par milliers. Lucy concentrera ses études sur 6 d’entre eux, de tailles et de natures (appelées types C,P et D) différentes. Ces corps primitifs devraient renseigner sur la formation des planètes il y a 4,5 milliards d’années.

L’engin atteindra le premier groupe d’astéroïdes en 2027. Elle quittera le nuage en 2028, pour retraverser une partie du système solaire, sans oublier de repasser par l’orbite de la Terre pour gagner à nouveau en vitesse. 

Lucy visitera le second groupe en 2033. C’est la première mission dans l’histoire à visiter autant de destinations différentes sur des orbites indépendantes. Si elle n’a pas subi de dégâts d’ici là, elle pourra même continuer son long périple après 2033. 

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Thomas Pesquet devient commandant de l'ISS

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles