Publicité
Marchés français ouverture 3 h 27 min
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    38 831,36
    -45,35 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0811
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 993,17
    +55,33 (+0,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 352,15
    +38,24 (+0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 438,06
    +43,02 (+3,08 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     

Nantes: "Je ne suis pas adepte de ce genre de méthode", Aristouy évoque le cas Castelletto

Nantes: "Je ne suis pas adepte de ce genre de méthode", Aristouy évoque le cas Castelletto

Le FC Nantes est loin de vivre une reprise tranquille en Ligue 1. En plus d’avoir perdu leurs deux premiers matchs contre Toulouse et Lille, les Canaris doivent composer avec une grosse tension entre Jean-Charles Castelletto (28 ans) et la direction.

Une situation délicate ayant le don d’exaspérer un Pierre Aristouy qui s’est dit déçu de l’attitude de son joueur en conférence de presse: "Je pense que ce n’est jamais une bonne solution. Si problème il y a, il aurait pu être réglé depuis longtemps. Je ne suis pas adepte de ce genre de méthode. Ce qui m’intéresse, ce sont les intérêts du FC Nantes. À partir du moment où ces intérêts sont bafoués ça me déplait."

"A priori, il ne jouera pas"

Comme annoncé par RMC Sport, une réunion est prévue ce jeudi entre l’entourage de Castelletto et les dirigeants canaris. Une version confirmée par l'entraîneur nantais: "Des réunions vont être mises en place avec les dirigeants, Jean-Charles et ses représentants." Aristouy a aussi prévenu les fans qu’il ne faut pas s’attendre à voir le Camerounais être présent contre les Monégasques: "A priori, il ne jouera pas."

PUBLICITÉ

Cette situation ne contribue pas à offrir une ambiance saine à un Aristouy qui a déjà vu ses dirigeants le mettre sous pression. Si aucun point n’est pris avant la trêve, un départ du Français sera une vraie possibilité. Malgré la situation, Aristouy peut encore compter sur le soutien d’un Castelletto qui demandera à partir si la direction ne l’éclaire pas sur le chemin pris par le club.

Article original publié sur RMC Sport