La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    24 039,01
    +81,16 (+0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Le nanosatellite Capstone a quitté la Terre ! Maintenant, cap sur la Lune

Lune nuage
Lune nuage

Un voyage de trois mois attend le nanosatellite Capstone. Objectif : la Lune. Une mission de la plus haute importance, pour préparer l’arrivée de la future station spatiale lunaire.

Ça y est ! Capstone n’est plus sur Terre. Le tout petit satellite de la Nasa vient de s’en aller pour un voyage sans retour. Direction : la Lune. L’engin — un CubeSat, c’est-à-dire un appareil dont les dimensions s’apparentent à celles d’une boîte à chaussures — est parti de Nouvelle-Zélande, à part d’une fusée Electron mise en œuvre par la société américaine Rocket Lab.

Bien que méconnu du grand public, le nanosatellite de l’agence spatiale américaine doit remplir une mission aux enjeux majeurs pour la bonne mise en œuvre le plan consistant à faire revenir des astronautes sur la Lune — le programme Artémis. Il fait office d’éclaireur pour la future station spatiale lunaire, en se plaçant sur une orbite particulière, qui doit être celle que la superstructure utilisera un jour.

Cette orbite particulière est appelée orbite de halo presque rectiligne (ou NRHO pour near-rectilinear halo orbit).

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles