Marchés français ouverture 7 h 43 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0177
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    22 784,68
    -154,76 (-0,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Ce nano-robot est construit avec un origami d’ADN pour explorer nos cellules

Des scientifiques français ont conçu un nanorobot à partir de trois origamis d’ADN. La force qu’il est capable d’appliquer quand il agit est une première. L’objectif : comprendre des mécanismes clés dans notre corps, liés par exemple à la sensation du toucher.

Certains processus moléculaires qui ont lieu dans notre corps sont impossibles à étudier à l’œil nu. Pour percer ces mystères, nous pouvons dorénavant miser sur un nanorobot conçu à partir avec de l’ADN. Et, non, ce n’est pas là un twist issu d’un film de science-fiction : c’est tout bonnement une innovation impressionnante présentée dans la revue scientifique Nature.

Ces travaux, publiés le 28 juillet 2022, sont le fruit d’une équipe de recherche française — à l’université de Montpellier, en collaboration avec l’Inserm.

nanorobotADN_inserm
nanorobotADN_inserm

La taille nanométrique du robot est adaptée à celle d’une cellule humaine. C’est ce qui lui permet d’aller explorer des forces mécaniques à l’échelle microscopique. Ces diverses forces sont réceptionnées par des mécano-récepteurs qui transmettent ensuite l’information à nos cellules. Parmi ces forces que les scientifiques veulent mieux comprendre, il y a celles à l’œuvre derrière la sensation du toucher, la constriction des vaisseaux sanguins, la perception de la douleur, la gestion de la respiration, la réception des ondes sonores dans l’oreille. D’autres forces quant à elle peuvent être partie prenante de certaines pathologies.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles