Marchés français ouverture 4 h 18 min
  • Dow Jones

    34 060,66
    -267,13 (-0,78 %)
     
  • Nasdaq

    13 303,64
    -75,41 (-0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,96
    -435,88 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,2226
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 593,81
    +399,72 (+1,42 %)
     
  • BTC-EUR

    33 646,12
    -3 317,63 (-8,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 145,11
    -108,03 (-8,62 %)
     
  • S&P 500

    4 127,83
    -35,46 (-0,85 %)
     

"Je n'ai pas vu mes enfants depuis 5 ans": l'ex-mari de la compagne de Rémy Daillet-Wiedermann témoigne

Jeanne Bulant
·2 min de lecture
Lilian Vanherpe (à gauche) ex-mari de l'actuelle compagne de Rémy Daillet (à droite). - BFMTV
Lilian Vanherpe (à gauche) ex-mari de l'actuelle compagne de Rémy Daillet (à droite). - BFMTV

L'ancien mari de la compagne actuelle de Rémy Daillet-Wiedermann, l'homme soupçonné d'être l'"animateur" de la mouvance à l'origine de l'enlèvement de la petite Mia, raconte sur BFMTV sa séparation avec son ex-femme après sa rencontre avec cet homme en Malaisie. Désormais divorcé, il accuse cet homme aux idées complotistes de lui avoir soustrait la garde de ses enfants depuis cinq ans, alors que sa femme s'est depuis mise en couple avec lui.

"On avait pour projet, avec ma femme, d'aller habiter en Malaisie, et on cherchait un moyen de scolariser les enfants", raconte sur notre antenne Lilian Vanherpe, ancien mari de l'actuelle compagne de Rémy Daillet-Wiedermann. "Et on est tombés sur un site appelé "l'école à la maison", dont s'occupait Rémy Daillet".

"Je ne sais pas si mes enfants sont vivants"

Lilian Vanherpe raconte que lui et son épouse "essayaient de trouver des solutions avec lui pour essayer de scolariser les enfants" lorsque Rémy Daillet-Wiedermann est entré dans leurs vies, il y a cinq ans. Après être entrée en contact avec lui puis l'avoir rencontré à son départ en Malaisie, Lilian Vanherpe explique que "sa femme s'est rapprochée de lui et il l'a endoctrinée (...)".

À tel point, selon lui, qu'une fois sur place, son épouse "ne souhaitait plus (lui) parler sur Skype", alors que lui était resté quelques temps supplémentaires en France. "Depuis, je n'ai jamais revu mes enfants, depuis 5 ans (...) Je n'ai pas même une photo d'eux, je ne sais même pas vraiment s'ils sont vivants", poursuit-il.

"Aujourd'hui, je suis totalement perdu, je ne sais plus quoi faire, d'autant qu'ils sont en Malaisie et que c'est compliqué pour la justice française", dénonce encore Lilian Vanherpe, qui explique avoir porté plainte à deux reprises dans l'espoir d'avoir des nouvelles de ses deux enfants.

Un mandat d'arrêt international a été lancé ce mardi contre Rémy Daillet-Wiedemann, soupçonné d'être "l'animateur" de la mouvance des ravisseurs de la petite Mia, dans les Vosges mardi dernier, a fait savoir le procureur de Nancy à BFMTV. Il aurait joué un rôle dans l'organisation de l'enlèvement et il aurait fourni les coordonnées de l’accueillante de la mère et de l’enfant à Neufchâtel, selon le magistrat.

Article original publié sur BFMTV.com