Publicité
Marchés français ouverture 1 h 10 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 564,02
    -6,74 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,0742
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 310,72
    -119,67 (-0,65 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 888,38
    -43,17 (-0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 391,53
    +53,78 (+4,02 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Nagui balance sur ses “embrouilles” avec certains artistes venus à “Taratata”

QUOTIDIEN/TMC

Il y a 30 ans, Nagui animait le tout premier numéro de Taratata. Le 10 janvier 1993, l'animateur recevait ses tous premiers artistes sur scène. Invité sur le plateau de Quotidien jeudi 26 octobre 2023 sur TMC, le présentateur a révélé les moments forts de son émission musicale, mais aussi... les pires. Car pas facile de recevoir des stars devant les caméras. Nagui a expliqué à Yann Barthès et son équipe avoir eu quelques frictions avec certaines célébrités. "Des embrouilles, il y en a eu !", s'est-il exclamé. Notamment une avec Bon Jovi. Nagui pointe du doigt la "suffisance" des stars américaines. "Comme ça allait très mal et qu'ils prenaient beaucoup de retard, [...] j'ai pris le micro du plateau et j'ai dit 'On annule Bon Jovi'. J'envoie la sécurité pour évacuer le plateau. On m'a dit 'Bon Jovi veut vous parler'. Je suis allé voir ce monsieur et je lui ai expliqué ce qu'il se passait. Il m'a demandé 'Est-ce que vous me donnez un quart d'heure ?'. J'ai dit ok." L'émission se passera finalement "extrêmement bien". Bilan ? "Il est revenu plusieurs fois, raconte Nagui. La suffisance... Il faut parfois parler avec le même ton que l'autre."

Vendredi 3 novembre 2023, le concert des 30 ans de Taratata sera diffusé sur France 2. Une émission dans laquelle le playback est interdit. Mais au fil des années, certains artistes ont tenté le subterfuge. "Ils répètent, ils branchent des machines, et on entend que la voix est toute prête, explique Nagui, qui précise que cela n'arrive plus aujourd'hui. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite