Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 810,90
    -62,09 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    16 846,61
    +13,98 (+0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0844
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 747,75
    +6,48 (+0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 518,85
    -7,57 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    5 318,54
    -2,87 (-0,05 %)
     

Naf Naf va-t-il être sauvé ? Trois offres de reprises sur la table

Alexa Joy

Trois offres de reprise sont sur la table pour acquérir tout ou en partie Naf Naf, célèbre enseigne de prêt-à-porter féminin en redressement judiciaire depuis septembre dernier, a indiqué jeudi la direction à l'AFP, jugeant cela «encourageant». La direction a expliqué que deux des offres présentées étaient «très partielles» mais qu'une troisième offre était globale, «avec une réelle volonté de reprendre l'entreprise», a-t-elle rassuré.

Cette offre mieux-disante émane de Migiboy Tekstil, une société turque de fabrication de tissus, selon une source proche du dossier à l'AFP. Cette entreprise emploie environ 750 personnes, peut-on lire sur son site. Les trois offres, présentées au au comité social et économique (CSE), devraient bientôt être déposées au greffe, selon une source proche du dossier.

«Nous n'avons à ce jour aucun détail du nombre de boutiques reprises, du nombre de salariés repris et les détails du projet» de reprise de Migiboy Tekstil, a déclaré la CFDT à l'AFP, précisant que l'entreprise turque avait «jusqu'au 23 mai pour donner tous les détails de son projet de reprise». Le syndicat a précisé que GD Distribution (Gérard Darel) se proposait de reprendre un magasin, et Chloé Distribution, deux boutiques.

Un appel d'offres avait été lancé en avril pour reprendre Naf Naf ou entrer à son capital. Il s'est clos le 13 mai. Ces trois offres seront étudiées lors d'une audience le 28 mai et les juges devraient rendre leur décision quelques jours plus tard. Lourdement endettée (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bosch dans la tourmente : plus d’une centaine d’emplois menacés en France
Engie : des résultats en recul au premier trimestre avec la baisse des prix de l’énergie
CAC 40 : la Bourse de Paris attendue en légère baisse, l'inflation scrutée de près
Cinéma : les bébés en silicone plus vrais que nature de cette PME française font un carton
Système U : nouveau nom, part de marché… la coopérative affiche ses nouvelles ambitions