Publicité
Marchés français ouverture 1 h 41 min
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    38 835,11
    +114,64 (+0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 978,09
    -134,54 (-0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 165,52
    -799,93 (-1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 419,66
    +6,71 (+0,47 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     

"On n'a rien fait de spécial": Guardiola minimise le titre de Manchester City en Ligue des champions

Pep Guardiola a renfilé son costume d'acteur. Signe qu'il va parfaitement bien. En conférence de presse à la veille de l'entrée en lice de Manchester City en Ligue des champions, qui recevra l'Etoile Rouge de Belgrade ce mardi, l'entraîneur des Cityzens a relativisé l'étiquette de tenant du titre accrochée aux Skyblues, depuis leur victoire le 10 juin dernier, en finale face à l'Inter (1-0).

"On n'a rien fait de spécial, on en a juste remporté une"

"Bien sûr que nous sommes heureux de défendre ce titre, cette compétition ne pardonne pas beaucoup d'erreurs. Pour notre club, gagner la Ligue des champions est quelque chose d'incroyable. Incroyable", a d'abord admis le technicien espagnol. "Mais si on se met en perspective par rapport à l'histoire de la Ligue des champions... combien d'équipes en ont remporté seulement une ? Beaucoup. Il y en a aussi beaucoup qui en ont gagné deux, trois, quatre, cinq... Il y a même une équipe qui a en a davantage encore. Donc en perspective, on n'a rien fait de spécial. On en a juste remporté une."

S'il en faut plus à Guardiola pour se laisser impressionner par un tel accomplissement, le chemin vers la deuxième passera au moins par Belgarde, Berne et Leipzig, les clubs qui constituent sa poule.

Article original publié sur RMC Sport