Marchés français ouverture 7 h 49 min
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,67 (+0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,1976
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,61 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    47 225,06
    -4 344,55 (-8,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     

N26 : le compte gratuit sans carte bancaire à partir d'aujourd'hui

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture
Carte bancaire virtuelle N26
Carte bancaire virtuelle N26

Comme annoncé en novembre dernier, la néobanque d’origine allemande aux 1,8 million de clients revendiqués en France retire la carte bancaire de son compte gratuit. C’est officiel depuis ce 11 mars, a annoncé à MoneyVox Jérémie Rosselli, directeur général de N26 France. Le compte Standard est « sans carte », mais pas sans moyen de paiement pour autant. Pour régler en magasin ou pour payer en ligne, les clients choisissant l'offre gratuite N26 Standard disposent toujours d’une carte virtuelle Mastercard qu’ils peuvent connecter à une application de paiement mobile : Apple Pay ou Google Pay.

« Ouvrir la voie au 100% digital »

« La raison principale n’est pas économique. Le vrai sujet est d’ouvrir la voie aux comptes 100% digitaux, de créer un nouveau standard dans l’industrie et d’accompagner les nouvelles attentes de nos clients », nous explique Jérémie Rosselli. De l'aveu du patron de N26 en France, l’année dernière a été charnière, en accélérant la conversion des Français aux paiements mobiles. « L’an 2020 a été un catalyseur de la bascule vers le mobile. Nous avons observé la progression du paiement mobile et du sans contact. A côté de cela, il y a eu une division par 2,5 du nombre de retraits aux distributeurs. Notre rôle de challenger est de favoriser et permettre l’adoption des nouveaux usages », souligne Jérémie Rosselli.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Ticket resto : pourquoi votre commerçant ne prend pas (toujours) la carte
- Assurance vie : vous pouvez conserver vos fonds britanniques malgré le Brexit
- Fraude sociale : ces 8 « mesures urgentes » au menu du Sénat