La bourse ferme dans 1 h 34 min
  • CAC 40

    6 628,76
    -5,01 (-0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 104,01
    -12,76 (-0,31 %)
     
  • Dow Jones

    35 082,43
    -2,10 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,1886
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    1 830,00
    -5,80 (-0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    32 756,48
    -1 009,43 (-2,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    923,35
    -26,55 (-2,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,78
    +0,16 (+0,22 %)
     
  • DAX

    15 570,56
    -69,91 (-0,45 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,49
    -34,93 (-0,49 %)
     
  • Nasdaq

    14 701,25
    -77,01 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 407,74
    -11,41 (-0,26 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3957
    -0,0001 (-0,00 %)
     

Le n°1 de Mitsubishi Electric tire sa révérence, après un scandale qui risque d'"endommager considérablement la confiance dans l'industrie du Japon"

·1 min de lecture

Changement à la tête de Mitsubishi Electric, sur fond de scandale. Le directeur général du géant japonais Mitsubishi Electric a annoncé sa démission face à un scandale d'inspections falsifiées sur certains produits du groupe pendant plus de 30 ans. "Je m'excuse profondément envers tout le monde", a déclaré Takeshi Sugiyama lors d'une conférence de presse. "Nous sommes arrivés à la conclusion que je devais démissionner (...) et nous devrons travailler dur pour regagner la confiance avec une nouvelle direction", a-t-il ajouté. Le groupe japonais avait révélé en début de semaine qu'il avait mené des inspections inappropriées sur ses appareils de climatisation pour trains depuis le milieu des années 1980.

Il avait ensuite précisé que des compresseurs d'air, utilisés dans l'industrie ferroviaire pour des systèmes de freinage et l'actionnement de portes à ouverture pneumatique, avaient aussi fait l'objet d'inspections truquées de sa part des années durant. Il avait toutefois assuré que la sécurité et la performance des produits concernés n'étaient pas remises en cause. Le groupe a promis des mesures pour éviter qu'une telle affaire ne se répète et a élargi le spectre de son enquête interne, dont il compte publier les conclusions en septembre.

>> A lire aussi - Japon : un vol de 3 minutes et un million de yens raflés dans un musée de ninjas

Mitsubishi Electric est l'un des plus grands fabricants japonais de systèmes électriques pour de nombreux secteurs (chauffage et climatisation , (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les banques n'ont "pas assez répondu à nos appels à la prudence", la BCE tire la sonnette d’alarme
Bière : Ninkasi se sépare de son site historique
Velux fait la loi sur les toits de l'Hexagone
Le gain faramineux du plus grand fonds de pension du monde
Ce robot de Heineken vous suit à la trace avec de la bière fraîche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles