Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,53 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 928,24
    -182,12 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 320,63
    -39,70 (-2,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,68 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,24 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,53 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,78 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Nîmes : un garçon de 10 ans tué lors d’une fusillade, les auteurs en fuite

Le garçon de 10 ans était dans la voiture de son oncle quand il a été victime de coups de feu (image d'illustration).  - Credit:XOSE BOUZAS / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Le garçon de 10 ans était dans la voiture de son oncle quand il a été victime de coups de feu (image d'illustration). - Credit:XOSE BOUZAS / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Une fusillade a éclaté lundi 21 août au soir dans le quartier Pissevin à Nîmes. Alors qu'un homme rentrait en voiture aux alentours de 23 heures avec ses deux neveux à bord, au moins quatre tireurs ont ouvert le feu, selon France Info.

Un des enfants, âgé de 10 ans, est mort. L'oncle, qui a redémarré en direction de l'hôpital dès les premiers coups de feu, a été blessé. L'autre garçon, lui âgé de 7 ans, en est sorti indemne. Les enquêteurs ont retrouvé sur place une dizaine de douilles.

« Suite à des échanges de tirs intervenus au sein du quartier Pissevin, à l'ouest de Nîmes, un enfant de 10 ans est décédé cette nuit. Un homme a en outre été victime des tirs de balles. Les jours de ce dernier ne seraient plus en danger », a précisé la procureure de la République de Nîmes, Cécile Gensac, dans un communiqué mardi matin, annonçant une communication ultérieure dans la journée.

PUBLICITÉ

Selon ses déclarations aux enquêteurs, le conducteur pensait que son neveu de 10 ans était sorti de la voiture lors des tirs, mais ce dernier, touché par balle, était en fait retenu par sa ceinture de sécurité à l'extérieur du véhicule et aurait donc été traîné sur la chaussée sur près de deux kilomètres.

De source policière, l'oncle de l'enfant n'est pas connu de la police. Il a trois impacts de balle dans le dos, mais son pronostic vital n'est pas engagé. Toujours de source policière, les tireurs seraient au nombre de quatre. Ils étaient toujours en fuite et recherchés mardi matin.

Gérald [...] Lire la suite