Marchés français ouverture 2 h 5 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 629,50
    -210,21 (-0,70 %)
     
  • EUR/USD

    1,1726
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 853,67
    -630,22 (-1,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 038,75
    -25,09 (-2,36 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Un néonazi condamné à lire Shakespeare et Dickens pour échapper à la prison

·2 min de lecture

L'étudiant de 21 ans encourait jusqu'à cinq de prison pour avoir eu en sa possession des écrits sur la suprématie blanche, des objets antisémites et sataniques ainsi que des manuels sur les explosifs.

La lecture ou la prison. C'est le choix offert par un juge de la ville de Leicester à un étudiant de 21 ans soupçonné d'avoir eu en sa possession des documents terroristes, antisémites et néonazis notamment, rapporte The Independent. En lui proposant ce "marché", le juge lui a également fait promettre d'arrêter de lire des écrits d'extrême droite. "Avez-vous déjà lu Dickens ? Jane Austen ? Commencez par "Orgueil et préjugés" et "Le Conte de deux Cités" de Dickens. Puis "La Nuit des rois" de Shakespeare. Pensez à Hardy, à Trollope", lui a préconisé le juge. 

Ce dernier lui a ensuite précisé qu'il l'interrogerait le 4 janvier prochain sur ces fameuses lectures et qu'il verrait alors s'il lui a menti. Le procès de ce jeune homme s'est tenu au mois d'août. Il a été reconnu coupable de possession de documents terroristes et d'autres permettant de construire des engins explosifs. Mais l'accusé a expliqué qu'il ne savait pas ce qu'ils contenaient. Le juge a par ailleurs rappelé que le jeune homme avait déjà reçu une aide du gouvernement à l'âge de 18 ans lorsqu'il fut signalé au programme gouvernemental de prévention contre l'extrémisme, et qu'un soutien psychiatrique lui avait alors été offert. Il aurait dû alors se détourner de sa "fascination obsessionnelle" pour l'extrême droite, mais ne l'a pas fait.

>> A lire aussi - Des remises de peine contre un vaccin : la surprenante idée d'une prison de Moselle

Un acte isolé ?

En effet, lors de son arrestation en janvier 2020, les enquêteurs ont découvert (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Garde d'enfant : les règles harmonisées entre parents vaccinés et non-vaccinés
Le docteur aux "120 patients" condamné à une amende faramineuse pour escroquerie
Covid-19 : les centres de vaccination landais confrontés à une suspicieuse vague de désistements
Covid-19 : un nouveau traitement autorisé en France pour les patients déjà hospitalisés
Les anti-écolos peuvent-ils faire dérailler la primaire des Verts ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles