La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 795,39
    -236,75 (-1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Néobanque : Revolut Pay arrive, voici ses points forts

Revolut Pay
Revolut Pay

Qui n'a pas son service de paiement en ligne maison ? Dans le sillage de PayPal, de nombreuses entreprises technologiques ont entrepris de proposer des alternatives au traditionnel paiement par carte bancaire, qui reste ultra-majoritaire en France.

La dernière en date s'appelle Revolut. La néobanque britannique lance, outre-Manche et dans tout l'espace économique européen, Revolut Pay, sa propre solution, destinée aux commerçants en ligne et aux usagers particuliers de Revolut, mais pas seulement.

Rien de révolutionnaire sur la forme. Les marchands qui le souhaitent, et disposent d'un compte Revolut Business, peuvent ajouter Revolut Pay à la liste des méthodes de paiement proposées sur leurs boutiques en ligne. Avantages pour eux : des frais de transactions « réduits dans plus de 20 devises », promet Revolut, et des délais d'encaissements plus courts : l'argent arrive sur le compte du commerçant dans les 24 heures, contre 7 jours avec les paiements par carte.

Côté particuliers, la nouvelle fonctionnalité permet de payer sa commande en un clic, en prélevant directement le solde de son compte. A condition de disposer d'un compte Revolut : à défaut, les usagers devront renseigner un numéro de carte bancaire. Ils pourront également gagner du cashback sur leurs achats.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Epargne : ce pactole record que les Français laissent dormir sur leurs comptes courants
- Budget : les Français trop courts de 510 euros par mois pour vivre convenablement
- Bouclier sur les tarifs bancaires : ce que cache le petit geste des banques