La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 133,55
    +2 399,18 (+7,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Comment négocier le prix d'une cuisine?

·2 min de lecture

CONSEILS - Parce que les vendeurs appliquent généralement une belle marge sur les cuisines, il est possible d’en réduire considérablement le prix. Petit guide pour bien négocier le prix d’une cuisine.

Négocier le tarif d’une cuisine est un travail de longue haleine qui peut débuter avant même de se rendre en magasin, par une rapide étude préalable de l’offre proposée par un . Il est en effet souvent intéressant de visiter différents sites Internet, aussi bien de grandes enseignes que de plus petits cuisinistes, pour connaître les prix actuels du marché des différents types de cuisines. Cela permet également d’obtenir parfois de nouvelles idées pour le contenu de sa cuisine et d’affiner son champ de recherche. En demandant des devis en ligne quand c’est possible, le client se constitue également une liste de prix de départ dans différents magasins, liste qui pourra lui servir de premier argument pour réduire le tarif de sa cuisine en faisant jouer la concurrence.

Négocier le prix d’une cuisine: bien cibler sa cuisine et son vendeur

En plus de s’armer de plusieurs devis en ligne, il est important de se rendre en magasin avec un plan de la cuisine désirée. Pas besoin d’être architecte et de dessiner un plan 3D, un simple schéma de l’organisation des éléments souhaités, accompagné d’un petit discours préparé sur ses besoins et ses attentes en termes de cuisine, montrera au vendeur que le client a déjà bien étudié la question. Le commerçant saura qu’il a en face de lui quelqu’un qui sait exactement ce qu’il veut, ce qui facilitera la négociation du client en magasin et lui permettra parfois d'éviter de payer des frais sur la conception chez un cuisiniste.

Il faut également cibler son type de vendeur. En règle générale, il est possible d’obtenir une réduction dans tous types d’enseignes, mais la marge de négociation est souvent plus importante dans les grands centres (jusqu’à 20% du prix de départ) que dans un magasin spécialisé en cuisines ou chez un artisan. En revanche, certaines grandes enseignes, comme , vendent des cuisines en kit avec un prix fixé sur catalogue et peu de remises prévues hors événements (soldes, promotions…). Ce type de cuisine est donc rarement [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles