La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 922,54
    -47,93 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • dólar/euro

    1,1733
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 981,85
    -1 714,88 (-4,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 045,81
    -18,03 (-1,70 %)
     
  • S&P 500

    4 354,16
    -3,57 (-0,08 %)
     

Un mystérieux investisseur se fait bâtir sa propre station spatiale

·1 min de lecture

Un contrat à sept chiffres, un investisseur dont l'identité n'est pas dévoilée, une station spatiale privée… le scénario a tout de mystérieux. Comme le rapportait SpaceNews le 23 août, Collins Aerospace, une filiale du groupe Raytheon Technologies, spécialiste de la fabrication de produits dans le domaine de l'aérospatial et de la défense, a déclaré avoir obtenu ce fameux contrat à 2,6 millions de dollars.

Le module commandé, qui devrait être placé en "orbite basse", serait un système de contrôle environnemental et de survie (ECLSS). Dans l'ISS, il fournit ou contrôle la pression atmosphérique, la détection ou la suppression des incendies, mais également les niveaux d'oxygène. En somme, il permet de vivre en dehors de l'atmosphère terrestre, souligne SpaceNews.

>> A lire aussi - La Russie lance sa station spatiale, à une orbite plus haute que l'ISS ?

"Ce contrat souligne l'engagement de Collins pour travailler avec les secteurs privé et public afin de fournir les bases qui permettront dans un avenir proche aux voyageurs allant dans l'espace de travailler et de passer du bon temps", se réjouit Dave McClure, vice-président et directeur général des solutions ISR et spatiales du groupe, qui a aussi souligné l'importance de "recréer des atmosphères semblables à celle de la Terre dans l'orbite basse".

>> A lire aussi - Le prix extravagant des toilettes de la Station spatiale internationale

Selon le directeur du développement de l'entreprise, Shawn Macleod, ce contrat concerne un séjour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

RATP : l’inspection du travail retoque le licenciement d’un élu CGT
Le DG d'Apple Tim Cook reçoit des actions et les vend pour un montant colossal
Apple fait d'énormes concessions pour la concurrence sur son App Store
Brexit : le Royaume-Uni fait face à une pénurie massive, la reprise économique menacée
"Voilà comment nous avons développé un vaccin en 8 mois." Albert Bourla (Pfizer) raconte

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles