La bourse ferme dans 55 min
  • CAC 40

    6 122,90
    +75,59 (+1,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 567,59
    +28,71 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    31 528,28
    +90,02 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0517
    -0,0069 (-0,65 %)
     
  • Gold future

    1 825,90
    +1,10 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    19 802,98
    -21,02 (-0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    455,71
    +5,65 (+1,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,78 (+0,71 %)
     
  • DAX

    13 300,39
    +114,32 (+0,87 %)
     
  • FTSE 100

    7 353,91
    +95,59 (+1,32 %)
     
  • Nasdaq

    11 459,44
    -65,11 (-0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 900,79
    +0,68 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2200
    -0,0070 (-0,57 %)
     

Mutuelle : les assurés réclament un contrat plus lisible

Comprendre son contrat de mutuelle
Comprendre son contrat de mutuelle

80% des particuliers souhaitent un contrat de mutuelle plus simple et plus lisible, selon une étude Malakoff Humanis (1) publiée ce mardi. En effet, seuls 57% des assurés déclarent connaître leur contrat sans savoir réellement ce qu'il couvre précisément. Le niveau de prise en charge est au cœur des préoccupations des sondés qui aimeraient le connaître avant chaque consultation (82%), notamment pour les lunettes ou les prothèses dentaires.

Mais cette étude pointe aussi des motifs de satisfaction chez les assurés : « 89% des assurés se sentent bien protégés, et 92% considèrent que la couverture santé dont ils bénéficient est bonne », écrivent les auteurs. 60% des assurés aimeraient aussi que les médecines douces (sophrologie, yoga) ou les consultations de psychologues, soient mieux prises en charge par les mutuelles.

« La santé s'est installée au cœur des préoccupations de tous et cela se ressent plus que jamais dans les témoignages recueillis, estime Thomas Saunier, directeur général de Malakoff Humanis. Les répondants estiment que leur mutuelle est indispensable au quotidien et attendent qu'elle les accompagne encore davantage. Ils nous disent leur attachement à notre système de santé mais s‘inquiètent de sa pérennité et sont conscients qu'il doit se transformer. Cette transformation est en effet nécessaire, elle ne peut se faire sans une concertation entre les pouvoirs publics et l'ensemble des acteurs du système notamment ceux qui le financent. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance vie et PER : comment profiter du nouveau tableau récapitulatif des frais
- Réforme de l'assurance emprunteur : les 4 zones d'ombre pour votre crédit immobilier
- Banque en ligne : les précisions d'ING avant l'éventuel transfert de votre argent chez Boursorama

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles