La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    47 248,82
    -5 146,90 (-9,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Un musée américain retire une statue en cire de Donald Trump : les visiteurs lui tapaient dessus

·1 min de lecture

Un musée de cire a retiré une statue de l'ancien président Donald Trump parce que les gens ne cessaient de l'attaquer, rapporte le San Antonio Express-News. Des visiteurs du Louis Tussaud's Waxworks Museum de San Antonio, au Texas, auraient donné des coups de poing et griffé la figure tellement de fois que les conservateurs du musée ont décidé de la retirer de la vue du public.

Clay Stewart, directeur régional de Ripley Entertainment, a déclaré au média : "Lorsqu'il s'agit d'une personnalité hautement politique, les attaques peuvent être un problème", ajoutant que les attaques des visiteurs contre Donald Trump se sont multipliées l'été dernier, alors que la campagne présidentielle de 2020 prenait de l'ampleur.

À lire aussi — Tous les anciens présidents américains, sauf Donald Trump, exhortent la population à se faire vacciner dans un clip

La page Instagram du musée a montré que le portrait de l'ancien président américain avait été exposé entre les statues de cire de Vladimir Poutine et de Kim Jong-Un. Clay Stewart a déclaré qu'il était peu probable que le musée remette la statue de Donald Trump avant d'avoir reçu celle de Joe Biden, actuellement en construction.

Il a ajouté que des statues d'autres anciens présidents, dont George W. Bush et Barack Obama, avaient également été vandalisées par le passé.

La cote de popularité de l'ancien président américain s'est effondrée après l'émeute du Capitole en janvier, selon une enquête du Pew Research Center réalisée entre le 8 et le 12 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le studio derrière 'Pokémon Go' va créer d'autres jeux Nintendo en réalité augmentée
Les 24 meilleures séries d'anime à voir sur Netflix
Comment ces fans d'Ikea ont personnalisé leurs meubles pour moins de 60 euros
Voici pourquoi les sacs Birkin d'Hermès sont si chers
Voici les projets que Netflix développe pour concurrencer les studios hollywoodiens