La bourse ferme dans 54 min
  • CAC 40

    5 792,57
    -17,16 (-0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 689,93
    -17,79 (-0,48 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,65
    +47,13 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,2063
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 710,80
    -22,80 (-1,32 %)
     
  • BTC-EUR

    42 117,62
    +733,96 (+1,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 015,78
    +27,68 (+2,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,77
    +1,02 (+1,71 %)
     
  • DAX

    13 988,41
    -51,39 (-0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 627,61
    +13,86 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    13 174,92
    -183,86 (-1,38 %)
     
  • S&P 500

    3 849,20
    -21,09 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3934
    -0,0023 (-0,16 %)
     

Murfy, la start-up qui répare les appareils électroménagers, vise 5.000 collaborateurs d'ici à 2025

·2 min de lecture

Guy Pezaku, Polytechnicien, a créé ce service de réparation des gros appareils électroménagers en 2018 avec quatre associés. L’entreprise a levé 8 millions d’euros en octobre 2020. Il est l'invité du Club entrepreneurs Challenges - Grant Thornton.

Challenges - Pourquoi avoir choisi le créneau de la réparation?

Guy Pezaku - Diplômés d’écoles de commerce et d’ingénieurs, nous souhaitions redonner du sens à notre métier. Dès le départ, notre objectif consistait à réduire la quantité de déchets électroménagers en apportant aux consommateurs des solutions concrètes pour réparer leurs appareils.

Quelle solution avez-vous trouvée?

Nous avons construit une offre en trois temps. D’abord en mettant à disposition gratuitement des tutoriels pour aider nos clients à réparer leurs produits seuls. Ensuite, nous avons des techniciens qui interviennent à domicile pour un forfait fixe de 85 euros. Ce prix comprend les déplacements des réparateurs et la main-d’œuvre. S’il faut changer une pièce détachée, nous proposons un devis que le client est libre de refuser. Sachant que nous réparons un produit sur deux, sans avoir besoin de changer de pièce. Quand la réparation est impossible, nous remboursons le prix du forfait en bons d’achat sur notre site de vente en ligne de produits reconditionnés.

Qu’est-ce qui vous rapporte le plus?

La réparation à domicile représente les deux tiers de notre chiffre d’affaires qui était de 3,5 millions d'euros en 2020. Nous visons 12 millions cette année. Nous pourrions être rentables, mais nous continuons à investir. En 2021, nous consacrerons 3 millions d’euros au développement de nos outils informatiques.

En octobre 2020, Alter Equity et Eutopia sont entrés dans votre capital. Pourquoi ce choix?

Nous avons levé 8 millions d'euros auprès de ces deux fonds à impact et de notre investisseur historique Investir & +. Il était important que nous partagions la même vision écologique et sociale. Nos 60 réparateurs sont en effet tous salariés. Nous avons 140 collaborateurs et espérons être 5.0000 en 2025, dont 4.000 réparateurs.

A quoi serviront ces fonds?

Un tiers financera nos développements informatiques et technologiques. La moitié servira à développer notre modèle en France avec l’ouverture de no[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi