Marchés français ouverture 32 min

Municipales 2020: la succession de Benjamin Griveaux, un cauchemar pour LREM

Fond gris, visage blême : Benjamin Griveaux a annoncé vendredi matin , quelques heures seulement après la diffusion d'une vidéo à caractère privé le mettant en cause sur les réseaux sociaux. La gorge nouée, l'ancien porte-parole du gouvernement a dénoncé les "attaques ignobles" dont il était la victime avant de déclarer qu'il abandonnait la course à l'Hôtel de Ville pour mieux protéger sa famille et sauvegarder le projet des marcheurs dans la capitale. Une sortie de piste brutale qui plonge les troupes macronistes dans la tourmente : en quelques heures, le parti présidentiel a non seulement perdu son candidat parisien, mais également presque toute chance de l'emporter dans la capitale le 22 mars prochain.

Lire aussi

C'est désormais une course contre la montre qui s'engage au sein de La République en marche pour lui trouver un successeur. A quatre semaines du premier tour de scrutin, et à la veille d'un week-end de campagne sur les marchés parisiens, la majorité présidentielle doit faire vite pour trouver le candidat miracle. Une réunion vendredi après-midi avec les cadres du mouvement au siège de la rue Sainte-Anne dans le centre de Paris, à l'initiative du patron des marcheurs Stanislas Guerini, n'a pas permis de désigner un remplaçant à Benjamin Griveaux. L'état-major de LREM a toutefois prévu de se revoir dans la soirée pour trouver une solution le plus rapidement possible. Un cadre influent de la majorité fixe les conditions : "un député parisien ou un ministre. Pas moins." Réuni toute ce samedi en situation de crise, le camp présidentiel va continuer ce week-end à s'entendre sur un candidat remplaçant avec l'objectif qu'il soit "connu, au plus tard, en début de semaine prochaine", a indiqué dans la soirée La République en Marche.

L'impossibilité Villani

Si le nom du candidat dissident est sur toutes les lèvres, la possibilité de voir paraît exclue. Les raisons sont nombreuses : , des équipes qui se regardent en chiens de faïence, [...]

Lire la suite sur challenges.fr

Pourquoi la campagne municipale parisienne est si déconnectée de la réalitéMunicipales: Anne Hidalgo dévoile un programme écolo et social pour ParisElections municipales: une promenade dans Paris avec… Danielle SimonnetUne promenade dans Paris avec... Serge FederbuschUne promenade dans Paris avec... Cédric Villani