Marchés français ouverture 5 h 15 min
  • Dow Jones

    34 299,99
    -569,38 (-1,63 %)
     
  • Nasdaq

    14 546,68
    -423,29 (-2,83 %)
     
  • Nikkei 225

    29 504,86
    -679,10 (-2,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,1689
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    24 091,94
    -408,45 (-1,67 %)
     
  • BTC-EUR

    35 503,46
    -1 131,21 (-3,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 023,13
    -34,01 (-3,22 %)
     
  • S&P 500

    4 352,63
    -90,48 (-2,04 %)
     

Il multipliait les identités pour frauder les fonds de solidarité aux entreprises

·1 min de lecture

Son addiction aux jeux l'a mené tout droit dans une spirale infernale. Un homme qui avait usurpé l'identité de plusieurs chefs d'entreprises pour frauder les aides d'urgences mises en place pour soutenir les entreprises face au Covid-19 était jugé devant le tribunal correctionnel de Tours, relate La Nouvelle République. Depuis le premier confinement et l'apparition de l'épidémie, l'État a mis en place des aides pour soutenir les sociétés les plus touchées. Des aides que le trentenaire va rapidement essayer de détourner.

Dans un premier temps, il fait une demande pour sa société et obtient 80 euros. Sauf que son entreprise n'existe plus depuis plusieurs années déjà, précisent nos confrères. Mais voyant qu'il peut se jouer de l'État, il continue et change de stratégie. Cette fois-ci, il va rechercher tous les chefs d'entreprises qui ont le même patronyme que lui. Il va alors faire des demandes en leur nom, et en quelques mois, parvient à récupérer pas moins de 15.000 euros via le fonds de solidarité.

>> A lire aussi - CPF, chômage partiel, fonds de solidarité… les nouvelles arnaques repérées par Tracfin

Sauf que selon La Nouvelle République, il se heurte à quelques refus, et surtout, l'administration fiscale, note des demandes étranges. Très vite, son petit stratagème va être mis au jour. Les enquêteurs vont découvrir que le trentenaire est un addict aux jeux en tous genres. L'argent récupéré est réinvesti dans de la cryptomonnaie qu'il fait spéculer, jusqu'à emmagasiner 67.000 euros (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chine : Macao revient au dépistage massif après plus d'un an sans cas de Covid-19
L'inquiétante réapparition de la peste porcine dans plus de 50 pays du monde
La Nouvelle-Calédonie annonce la fin des épidémies de dengue, grâce à une technologie innovante
Ils débarquent au Canada avec de faux documents pour le Covid : les voyageurs écopent d’une énorme amende !
Covid-19 : le Maroc élargit le couvre-feu et impose de nouvelles restrictions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles