Marchés français ouverture 50 min
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    29 062,26
    -43,75 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1601
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    25 621,53
    -416,74 (-1,60 %)
     
  • BTC-EUR

    52 492,85
    -1 598,19 (-2,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 484,23
    -20,92 (-1,39 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     

Moto - MotoGP - Saint-Marin - Fabio Quartararo termine deuxième du Grand Prix de Saint-Marin derrière Francesco Bagnaia

·2 min de lecture

Fabio Quartararo, leader du Championnat du monde MotoGP, a pris la deuxième place du Grand Prix de Saint-Marin ce dimanche. Il a été devancé par l'Italien Francesco Bagnaia, son principal rival, qui entretient le suspense dans la course au titre. Déjà vainqueur en Aragon, le week-end dernier, Francesco Bagnaia (Ducati) s'est de nouveau imposé, dimanche, au Grand Prix de Saint-Marin. Sur la piste de Misano, il a devancé Fabio Quartararo (Yamaha), le leader du Championnat du monde MotoGP. Le Français possède désormais une avance de 48 points sur Bagnaia, son principal rival pour le titre. lire aussi Le film du Grand Prix À neuf tours de la fin, Quartararo passe deuxième Détenteur de la pole-position, l'Italien a mené la course de bout en bout. Sur la grille de départ, Quartararo était placé en troisième position. D'entrée, le pilote français a été malmené par Jorge Martin (Ducati), qui a même très brièvement occupé la troisième place avant de chuter. L'Australien Jack Miller (Ducati), qui tenait la deuxième place, acquise lors des qualifications, a été attaqué par Fabio Quartararo et dépassé, à 14 tours de la fin du GP. Miller a ensuite perdu la troisième place, au profit d'Enea Bastianini (Ducati). L'Italien a complété le podium de Saint-Marin. lire aussi Le classement du Championnat du monde Bagnaia jamais véritablement inquiété Devant, Fabio Quartararo s'était lancé à la poursuite de Francesco Bagnaia. Mais il n'a jamais pu réellement l'inquiéter. S'il y a bien eu 1''135 d'écart entre les deux hommes, au moment de débuter le dernier tour, le Français n'a pas été en mesure de revenir sur son adversaire. Le prochain duel aura lieu dans deux semaines à Austin (Texas) avec le Grand Prix des Amériques. Il ne restera ensuite plus que trois courses (Émilie-Romagne, Algarve et Valence) avant la fin de la saison. Zarco finit loin Cinquième sur la grille de départ, Johann Zarco (Ducati) n'a jamais joué les premiers rôles du Grand Prix de Saint-Marin. Le pilote français a été distancé dès le départ et a finalement pris la 12e place, non sans avoir été pénalisé d'un long lap pour avoir dépassé les limites de la piste. Marc Marquez (Honda), sextuple champion du monde de MotoGP, a terminé quatrième. Joan Mir (Suzuki), le champion du monde sortant, s'est classé sixième. lire aussi Toute l'actualité de la moto

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles