La bourse ferme dans 2 h 41 min
  • CAC 40

    6 577,26
    +45,34 (+0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 085,42
    +20,59 (+0,51 %)
     
  • Dow Jones

    35 058,52
    -85,79 (-0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1801
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 798,30
    -1,50 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    33 898,66
    +1 232,56 (+3,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    935,30
    +59,07 (+6,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,16
    +0,51 (+0,71 %)
     
  • DAX

    15 542,53
    +23,40 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 005,71
    +9,63 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    14 660,58
    -180,14 (-1,21 %)
     
  • S&P 500

    4 401,46
    -20,84 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3871
    -0,0008 (-0,05 %)
     

Moto - 24 Heures du Mans - Un duel Suzuki-Yamaha se dessine après 4 heures de course aux 24 Heures du Mans motos

·2 min de lecture

Après quatre heures de course, la Suzuki #1 et la Yamaha #7 se livrent un combat acharné pour la première place, samedi en milieu d'après-midi. La concurrence, emmenée par la Honda #5, est déjà à deux tours. Ils ne se lâchent pas. Une fois la Yamaha #7 revenue au contact après son envol manqué, ce qui prit moins d'une heure à Karel Hanika, une formidable bagarre s'est engagée entre la machine #7 du YART et la Suzuki du Yoshimura-SERT. Le 131e tour, notamment, a été marqué par une magnifique passe d'armes, digne d'un Grand Prix, entre Gregg Black et le pilote tchèque de la Yamaha.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Après quatre heures de course, l'avantage est à l'équipage de la Black/Simeon/Guintoli, notamment grâce à une moindre consommation de carburant, mais le trio Hanika/Firtz/Canepa, légèrement plus rapide en piste, pointe à moins de deux secondes. La concurrence ne parvient pas à suivre le rythme. Troisième, la Honda #5 tenante du titre est pointée à deux tours. Malgré une petite chute de Randy de Puniet, la Yamaha #96 du Team Moto Ain est quatrième, devant celle du 3ART Best of Bike. Autre équipe indépendante, le Tati Team Beringer a brillé en début de course avec un Alan Techer flamboyant avant de rentrer dans le rang à cause d'un souci mécanique puis d'une chute de Julien Enjolras. Parmi les équipes officielles candidates à la victoire, la BMW a été reléguée très rapidement dans les profondeurs du classement après une chute et des soucis techniques. À 16 heures, elle pointe en 18e position. La Ducati ERC, ralentie par les conséquences d'une chute de Louis Rossi, est 30e. Quant à la Kawasaki #11, qui a connu des problèmes de freins, elle est sixième. lire aussi Toute l'actualité de l'auto-moto La course est à suivre sur La Chaîne L'Équipe et sur la plateforme Live de L'Équipe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles