La bourse est fermée
  • Dow Jones

    27 463,19
    -222,19 (-0,80 %)
     
  • Nasdaq

    11 431,35
    +72,41 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    23 485,80
    -8,54 (-0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1794
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    24 787,19
    -131,59 (-0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    11 558,06
    +458,71 (+4,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    269,84
    +8,55 (+3,27 %)
     
  • S&P 500

    3 390,68
    -10,29 (-0,30 %)
     

Cette moto électrique 1,2 mégawatt a pulvérisé le record du 400m départ arrêté

Marc Zaffagni, Journaliste
·1 min de lecture

6,86 secondes. C’est le temps qu’il a fallu à la Silver Lightning pour parcourir 400 mètres en départ arrêté sur la piste de dragster Santa Pod Raceway à Podington (Bedfordshire, Royaume-Uni). Cette moto électrique développant 1,2 mégawatt de puissance s’est ainsi adjugé un nouveau record du monde dans ce type d’épreuve, effaçant la marque détenue depuis 2012 par Larry McBride.

La Silver Lightning a été conçue par l’équipe danoise True Cousins et confiée au pilote Hans-Henrik Thomsen. Le record est tombé à l’issue de la septième tentative sur les neuf dont disposait l’équipe avec un temps de 6,87 secondes. La moto électrique a avalé le 0 à 100 km/h en 0,9 seconde et atteint 307 km/h.

Difficile de se représenter en regardant la vidéo la violence de l’accélération et la maîtrise nécessaire pour faire passer toute cette puissance au sol. © FALFAQ

Galvanisé par ce succès True Cousins a voulu profiter des deux tentatives restantes pour tenter d’abaisser le record en augmentant un peu la puissance de la moto. Résultat, trop de patinage au départ et un échec au huitième essai. Les mécanos ont alors réduit la puissance ainsi que la pression des pneus et Hans-Henrik Thomsen a alors réussi à claquer un 6,86 secondes dans l’ultime tentative.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura