Marchés français ouverture 4 h 59 min
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 985,35
    +476,80 (+1,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,2045
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    28 733,39
    +111,47 (+0,39 %)
     
  • BTC-EUR

    44 819,05
    -1 781,99 (-3,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 247,18
    -15,78 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     

Moten Technologies: l'innovation à l’écoute du corps

·2 min de lecture

Moten Technologies déploie une technologie innovante sur laquelle compter pour mesurer les efforts mobilisés pendant une activité habituelle. Couplées à celles du mouvement, les données recueillies orientent les décideurs dans la mise en place d’actions concrètes de prévention. Cette start-up fait partie de la sélection "100 start-up où investir en 2021” de Challenges.

Capitaux recherchés: 500.000 euros

Repérer les tensions dans les bras lorsqu’un ouvrier défonce un mur de béton au marteau-piqueur ; surveiller le comportement de la colonne vertébrale lors d’un déchargement de camion ; diagnostiquer les performances d’un exo-squelette sur une ligne de production: Moten Technologies utilise pour de telles analyses un capteur tout terrain, chargé d’écouter les muscles en plein travail. Dans les usines mais aussi sur les chantiers, quel que soit le temps, il permet de récupérer des données objectives et de documenter les mesures à prendre afin de préserver la santé des salariés. La société lancée en 2018, qui commercialise un service allant de l’analyse préliminaire à la mise en œuvre des solutions, est née de la rencontre entre Maxime Projetti (33 ans), ingénieur Supélec, spécialisé dans les capteurs sismiques, et Marie-Anne Grangeret (24 ans), ergonome.

Pour 2021, le duo prévoit un chiffre d’affaires de 300.000 euros et il s’efforce de consolider son modèle économique. Après des missions pour Bouygues et Lidl, Moten voudrait ainsi installer durablement ses innovations au cœur des entreprises. "Au-delà des interventions ponctuelles, nous proposons que nos clients s’équipent avec nos capteurs et automatisent les analyses, pour alerter en temps réel sur les risques encourus par les salariés", estime Maxime Projetti. Logé chez Incub Alliance, de Paris-Saclay, la jeune pousse s’imagine même d’autres vastes horizons, comme l’adoption de ses capteurs par des athlètes de haut niveau. Une nouvelle course d’obstacle au cœur du marathon de Moten.

Contact: mprojetti@moten-tech.com

Retrouvez cet article sur challenges.fr