La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +15,89 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,87 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1960
    +0,0047 (+0,39 %)
     
  • Gold future

    1 783,10
    -22,40 (-1,24 %)
     
  • BTC-EUR

    15 125,41
    +273,84 (+1,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -37,24 (-10,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,52
    -0,19 (-0,42 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +208,68 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +350,85 (+2,96 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,41 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,28 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3333
    -0,0024 (-0,18 %)
     

En Moselle, Smart s'approche de la porte de sortie

Source AFP
·1 min de lecture
Ironie de l'époque, c'est un 4x4 rustique, pourtant honni en Europe, qui devrait être construit à Hambach à la place des Smart passées au tout électrique.
Ironie de l'époque, c'est un 4x4 rustique, pourtant honni en Europe, qui devrait être construit à Hambach à la place des Smart passées au tout électrique.

L'un des derniers freins à la cession au groupe anglais Ineos de l'usine Daimler fabriquant les Smart a été levé. Le comité social et économique (CSE) de l'usine de Hambach (Moselle) a remis jeudi un avis consultatif favorable à la reprise du site appartenant à Daimler par le britannique Ineos, tout en soulignant que ce rachat, sans alternative, pourrait être amélioré.

« Les membres du CSE apprécient favorablement le projet de cession de 100 % des parts sociales de la société smart France à Ineos Automotive Ltd, cette reprise par Ineos permettant la continuité de l'emploi pour les salariés du site de Hambach », indique l'avis remis jeudi et que l'AFP a pu consulter.

Mais « certains points pourraient être améliorés », soulignent les membres du CSE.

Dans un communiqué, le groupe Daimler s'est dit « heureux que le processus pour l'éventuelle vente de l'usine de Hambach se soit jusqu'à présent déroulé rapidement et dans un climat de confiance et de respect mutuels ». L'avis favorable du CSE « nous donne maintenant la possibilité d'achever le processus de vente rapidement », précise le constructeur automobile allemand.

Propriétaire des marques Mercedes et Smart, Daimler avait surpris début juillet en annonçant la vente du site mosellan de fabrication de la petite citadine électrique en raison de difficultés financières liées à l'épidémie de coronavirus. L'usine emploie 1 600 salariés actuellement dont 700 sous-traitants.

Le groupe de chimie britannique Ineos est le [...] Lire la suite