Marchés français ouverture 3 h 25 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 261,51
    +45,99 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0011 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    26 160,57
    +373,36 (+1,45 %)
     
  • BTC-EUR

    54 867,94
    +511,84 (+0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 479,87
    +16,51 (+1,13 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

Moselle: un octogénaire tue sa femme, avant de tenter de se suicider

·1 min de lecture
Dans l'attente des secours, un automobiliste a extrait cinq personnes d'une voiture en flammes. Une sixième, dans une seconde voiture accidentée, a été extraite par les pompiers (photo d'illustration). - Zigazou76 - Flickr - CC
Dans l'attente des secours, un automobiliste a extrait cinq personnes d'une voiture en flammes. Une sixième, dans une seconde voiture accidentée, a été extraite par les pompiers (photo d'illustration). - Zigazou76 - Flickr - CC

Un homme de 82 ans a tué sa femme de 74 ans par balle avant de retourner l'arme contre lui pour tenter de se suicider à leur domicile de Jussy, en Moselle. Leurs corps ont été découverts ce jeudi par l'infirmière qui leur rendait visite quotidiennement, a fait savoir le parquet de Metz.

"La victime, âgée de 74 ans, souffrait de démence et lui, semblait souffrir de dépression", a indiqué le procureur adjoint Julien Berger, précisant que le parquet avait ouvert une enquête de flagrance pour assassinat.

Problèmes de démence

L'homme, grièvement blessé, a été transporté à l'hôpital de Nancy, dans un état grave, a-t-il ajouté.

Selon le parquet, le couple n'était pas connu des services de police, seuls "les voisins étaient au courant des problèmes de démence" de la victime. L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Metz.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles