Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 987,66
    -265,31 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

A Moscou, Xi Jinping flatte Vladimir Poutine et fait de la Russie « sa priorité »

© Sputnik/Sergei Karpukhin

Xi Jinping a affiché mardi en Russie la "priorité" qu'il accordait aux relations "stratégiques" entre Moscou et Pékin, deux "grandes puissances", signifiant ainsi son entente avec Vladimir Poutine face aux Occidentaux en plein conflit en Ukraine.

Au deuxième jour de sa visite d'Etat en Russie, M. Xi a estimé que son déplacement répondait à une "logique historique", car "nous sommes les plus grandes puissances voisines et des partenaires stratégiques à tous les niveaux".

Le président chinois, qui s'exprimait lors d'un entretien avec le Premier ministre russe Mikhaïl Michoustine, a également dit que Pékin "continuera de donner la priorité au partenariat stratégique global entre la Chine et la Russie", selon des propos rapportés par les agences de presse russes.

M. Xi, qui doit s'entretenir mardi avec M. Poutine après un premier entretien lundi, a également confié qu'il avait invité le président russe à lui rendre visite en Chine "quand il pourra cette année", malgré le mandat d'arrêt émis la semaine dernière par la Cour pénale internationale contre le maître du Kremlin.

À lire aussi Xi Jinping et Vladimir Poutine, la rencontre au sommet

Hasard du calendrier ? Alors que M. Xi affiche son soutien à Moscou en pleines tensions avec les pays occidentaux, le Premier ministre japonais Fumio Kishida est, lui, attendu en Ukraine mardi pour une visite surprise.

M. Kishida va transmettre au président ukrainien Volodymyr Zelensky "son respect pour le courage et la persévéra...


Lire la suite sur ParisMatch