Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    55 079,98
    +1 946,79 (+3,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 255,21
    +56,64 (+4,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2989
    +0,0074 (+0,58 %)
     

Moscou : au moins 133 morts dans une attaque revendiquée par le groupe État islamique, 11 personnes arrêtées

SERGEI VEDYASHKIN/Moskva News Agency

Ce vendredi soir, une fusillade suivie d'un incendie dans une salle de concert de Moscou ont fait au moins 133 morts. La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova a dénoncé un «attentat terroriste sanglant» et un «crime monstrueux». L'Ukraine et une unité de combattants pro-Ukraine à l'origine de récentes incursions armées frontalières ont nié toute responsabilité dans cette attaque revendiquée par le groupe jihadiste État islamique. Lors d'une allocution télévisée, Vladimir Poutine a annoncé que «11 suspects» ont été arrêtés dont «4» assaillants présumés. L'assaut a eu lieu dans la soirée au Crocus City Hall, une salle de concert située à Krasnogorsk, une banlieue située juste à la sortie nord-ouest de la capitale russe.

Une journaliste de l'AFP a vu le bâtiment en proie à un vaste incendie, des volutes de fumée noire s'échappant du toit, ainsi qu'une très importante présence de la police et des services de secours, dont les gyrophares bleus éclairaient par dizaines la nuit. Selon un journaliste de l'agence de presse publique Ria Novosti, des individus en tenue de camouflage ont fait irruption sur le parterre de la salle de concert avant d'ouvrir le feu et de lancer «une grenade ou une bombe incendiaire, ce qui a provoqué un incendie». «Les personnes qui se trouvaient dans la salle se sont allongées sur le sol pour se protéger des tirs, pendant 15 à 20 minutes, après quoi elles ont commencé à sortir en rampant. Beaucoup ont réussi à sortir», a indiqué ce journaliste (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vinted : des vendeurs professionnels dans l’angoisse, leurs comptes bloqués
Olivier Véran bientôt médecin esthétique : découvrez la clinique des Champs-Élysées dans laquelle il va exercer
Kate Middleton face au cancer : ce que l’on sait de son traitement de chimiothérapie préventive
Le prix de la cantine explose dans une école d’Eure-et-Loir, passant de 6 à 12 euros
Pas de nouvelle augmentation pour les fonctionnaires en 2024, les fraudeurs à l’assurance retraite dans le viseur… Le Flash éco du jour