Publicité
Marchés français ouverture 2 h 53 min
  • Dow Jones

    38 563,80
    -64,19 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 630,78
    -144,87 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    38 260,40
    -103,21 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0818
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    16 735,92
    +488,41 (+3,01 %)
     
  • Bitcoin EUR

    48 118,37
    +246,12 (+0,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 975,51
    -30,06 (-0,60 %)
     

Mort de Lisa Marie Presley : sa mère Priscilla conteste l'authenticité du testament

AGENCE / BESTIMAGE

À l'instar de la famille Hallyday, les Presley pourraient faire face à une querelle concernant l'héritage. Une situation qui ferait écho au décès de Lisa Marie Presley, la fille du King, survenu le 12 janvier 2023. C'est ce que révèle Page Six dans ses colonnes dimanche 29 janvier 2023. D'après le média américain, Piscilla Presley, la mère de la défunte, a fait appel à la Cour supérieure de Los Angeles jeudi 26 janvier 2023. Documents à l'appui, elle venait contester "l'authenticité et la validité" du testament de sa fille. Ce revirement de situation fait suite à un amendement ajouté en 2016 par Lisa Marie Presley sur le testament. Dans ce dernier, la fille d'Elvis Presley a fait quelques modifications : tandis que le nom de l'ancien directeur commercial, Barry Siegel, et celui de sa mère, Priscilla Presley, apparaissaient, ils ont été supprimés au profit des enfants de Lisa Marie Presley.

Les héritiers désignés sont donc Riley Keough et Benjamin Keough. Ce dernier a mis fin à ses jours en 2020, un événement qui a particulièrement bouleversé Lisa Marie Presley. Seule Riley Keough devrait recevoir les biens que lui lègue sa mère, une situation que conteste fermement Priscilla Presley. D'après elle, la signature de l'amendement en date de 2016 est invalide. Elle a précisé à la Cour supérieure de Los Angeles que la calligraphie ne correspond pas au style de sa fille. En outre, elle a ajouté que ces modifications n'avaient pas été faites dans les règles. Selon le contrat de fiducie, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite