La bourse ferme dans 8 h 11 min
  • CAC 40

    6 406,83
    +39,48 (+0,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 036,55
    +29,71 (+0,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 327,79
    -54,34 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2198
    +0,0042 (+0,34 %)
     
  • Gold future

    1 870,10
    +2,50 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    36 960,24
    +4,89 (+0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 253,62
    +55,70 (+4,65 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,87
    +0,60 (+0,91 %)
     
  • DAX

    15 503,10
    +106,48 (+0,69 %)
     
  • FTSE 100

    7 094,97
    +62,12 (+0,88 %)
     
  • Nasdaq

    13 379,05
    -50,93 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 163,29
    -10,56 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 406,84
    +582,01 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 561,21
    +367,12 (+1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,4194
    +0,0056 (+0,40 %)
     

Mort de George Floyd : "On sent que le climat s'est considérablement apaisé aux Etats-Unis", affirme Jean-Eric Branaa

franceinfo
·1 min de lecture

La condamnation du policier Derek Chauvin pour le meurtre de George Floyd "est le début d'une vraie possibilité de changement" aux États-Unis, estime, sur franceinfo mercredi 21 avril, Jean-Eric Branaa, maître de conférences à l’université Paris II.

"Dans ce climat dans lequel on a vu que l'égalité pouvait exister en justice, désormais, on se dit que les choses peuvent peut-être changer pour le meilleur"

Jean-Eric Branaa

à franceinfo

Selon le spécialiste des États-Unis, ce changement peut d'autant plus avoir lieu que "les Américains cherchent la paix désormais (...) On sent que le climat s'est considérablement apaisé aux États-Unis, même si chacun reste sur ses positions, Démocrates et Républicains. Mais il y a quand même une envie de retrouver l'Amérique d'avant, revenir à quelque chose de plus pragmatique, plus apaisé". Eric Branaa en est convaincu : "Tout le monde a envie d'une vie plus normale, de retrouver la prospérité et un peu de sérénité".

L'universitaire insiste sur "l'émotion très forte" des Américains. "Peut-être que le moment sera propice à un changement", lance-t-il. En tout cas, c'est le pari de Joe Biden, qui a appuyé la fameuse loi George Floyd Justice in Policing Act" [loi contre les violences policières et les discriminations raciales qui n'a pas encore été votée par le Sénat]. Eric Branaa pense que de nombreux Républicains pourraient apporter leur soutien au président démocrate au Congrés "parce qu'eux aussi ont besoin des voix des Afro-américains."

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi