Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 947,83
    -685,05 (-1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,07
    -35,25 (-2,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Mort de Gérard Leclerc : l’enquête va durer “deux ans” à cause de…

JB Autissier/Panoramic/Starface

Il y a une semaine, mardi 15 août 2023, le crash de l'avion de tourisme piloté par le journaliste de CNEWS Gérard Leclerc provoquait la mort tragique du demi-frère de Julien-Clerc et de ses deux passagères : Michèle Monory, fille de l'ancien ministre et président du Sénat René Monory, et une amie de cette dernière. Comme l'a annoncé la vice-procureure de Saint-Nazaire, l'épave a été remontée le lendemain du drame et que les autopsies se sont achevées le vendredi 18 août dernier, apportant quelques nouveaux éléments. Mais la cause de l'accident reste indéterminée et devrait, malheureusement, l'être encore longtemps...

À lire également

Mort de Gérard Leclerc : le fils d'une des victimes du crash livre un témoignage bouleversant

En effet, l'enquête pourrait durer "deux ans", estime un expert contacté par Ouest-France, à cause de l'absence de boîte noire dans ce type d'appareil, équipé en grande partie d'instruments analogiques. C'est pourquoi le Bureau d’Enquête set d’Analyses espère faire de nouvelles trouvailles. Pour le moment, il peut baser ses recherches sur les infos radar ainsi que les restes de l'avion, mais ceux-ci sont évidemment en très mauvais état, puisque le Robin DR 400 était fabriqué de bois et de toile. Mais deux objets pourraient permettre de faire accélérer les recherches : le téléphone portable et l'iPad de Gérard Leclerc, qui ont probablement aidé ce dernier à piloter.

PUBLICITÉ

À lire également

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi