La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 298,51
    -17,81 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    11 130,61
    -45,80 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    27 120,53
    +128,32 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    0,9889
    -0,0097 (-0,97 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    +1 008,46 (+5,90 %)
     
  • BTC-EUR

    20 415,18
    -17,46 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    457,32
    -1,09 (-0,24 %)
     
  • S&P 500

    3 784,33
    -6,60 (-0,17 %)
     

Mort d'Elizabeth II: "Le roi Charles III est un fin politique" selon Stéphane Bern

I. Harsin/Sipa

INTERVIEW - Selon le journaliste et spécialiste de la monarchie anglaise, Charles accède au trône à un moment où son royaume est plus que jamais désuni. Une situation qui va lui permettre de donner toute sa mesure.

Challenges - Comment qualifier ?

Stéphane Bern - C'est un règne unique par sa longueur et la rapidité des changements que le Royaume Uni a connu. Elizabeth a traversé toutes les révolutions du XXe siècle sans les précéder et sans les freiner. Elle est entrée avec chacun de ses sujets dans la modernité sans qu'ils n'aient eu à s'inquiéter de la stabilité politique de leur pays. Malgré les conflits et les crises, elle a tenu .

Ce changement de souverain pousse à se pencher sur le Royaume-Uni. La période dont on parle a été aussi celle d'un incroyable déclassement.

C'est exact. A son couronnement, Elizabeth II régnait sur un empire, déjà en train de se décomposer mais un empire encore. Aujourd'hui son décès quelques années à peine après le Brexit intervient à un moment de déclin historique. . L'Ecosse veut prendre sa liberté. La Jamaïque et la Barbade viennent de quitter le Commonwealth. Les Australiens se demandent s'il est bien souhaitable d'avoir le roi d'Angleterre pour chef d'Etat. L'idée républicaine chatouille de nombreux pays parmi la cinquantaine qui ont encore ce mode de Constitution. L'Australie a même un ministère chargé de la mise en place de la République.

A mes yeux, les peuples et les dirigeants qui font le choix d'un tel repli sur soi-même manquent de vision à long terme. L'Australie est dans la sphère d'influence de la Chine. Ce point d'ancrage avec l'Occident est un témoignage de son histoire et une garantie de sa souveraineté. Si vous regardez de près, vous constatez que ce raisonnement est valable pour chaque pays du Commonwealth.

sera-t-il à la hauteur de sa mission? La couronne ne sera-t-elle pas un peu trop lourde pour lui?

Il est l'homme de la situation. Il a eu le temps de prendre la mesure du job et de l'exercer même en partie. Charles répond parfaitement par ses valeurs et convictions aux enjeux d'aujourd'hui. Il est au fait des dossiers les plus importants et en phase avec la modernité. C'est même un précurseur sur de nombreux défis de[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi