La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 647,68
    -285,47 (-1,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Mort d'Elizabeth II: les jours de deuil chômés pourraient coûter cher à une économie britannique déjà fragilisée

AFP - Ben Stansall

L'économie britannique, déjà en difficulté avec une inflation de plus de 10%, pourrait également être ralentie par les jours de deuil chômés suite à la mort d'Elizabeth II. Lors du jubilé de la reine en juin dernier, le PIB s'était rétracté de 0,6%. L'émotion du peuple pourrait notamment pénaliser le secteur du tourisme et de la restauration.

La dépression du peuple deviendra-t-elle dépression économique ? , la Grande-Bretagne entre dans près de deux semaines de deuil. Le protocole "Unicorn" (Licorne en français) prévoit des funérailles de 9 à 10 jours après la disparition du monarque, soit à priori le 19 septembre prochain. Le deuil national devrait durer jusqu'à la cérémonie.

En complément de ces jours de deuil national, des journées devraient être chômées pour rendre hommage à . "Chaque jour férié dans un pays a un impact sur l'économie, explique Agathe Demarais, directrice de la prévision globale au sein de l'Economics Intelligence Unit. La variable qui risque de tout changer est le nombre de jours chômés décidés par le gouvernement", qui n'a pas encore communiqué sur ce sujet.

La dernière fois que des jours chômés ont été décrétés par le gouvernement, c'était déjà pour rendre hommage à la reine. 022, les britanniques ont pu bénéficier de deux jours sans travailler pour célébrer les 70 ans de règne de leur monarque. A travers le pays, plus de 200.000 événements ont été organisés.

Des jours de deuil chômés qui peuvent coûter cher

, le produit intérieur brut (PIB) de la Grande-Bretagne s'est rétracté de 0.6% après les festivités. "Le jubilé de platine et le déplacement du jour férié de mai ont entraîné un jour ouvrable supplémentaire en mai 2022 et deux jours ouvrables de moins en juin 2022", justifie l'institut.

Après la disparition de la reine, l'économiste s'attend à des effets économiques similaires à ceux observés après le jubilé. "Pour l'instant, les projections sont bonnes pour 2022, avec 3,2% de croissance sur l'année parce que l'économie britannique est toujours en mode 'post-covid', observe-t-elle. Mais pour 2023, , les effets du décès de la reine sur l'année seront assez marginaux, de l'ordre de 0,1%."

Moins de consommation de bière en perspective

A court-terme, l'experte s'inquiète notamment pour le secteur des services. "L, poursuit la chercheuse. L'économie tourne au ralenti. Les Brita[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi