Marchés français ouverture 4 h 30 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 596,06
    +49,88 (+0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,2162
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    29 331,17
    -60,09 (-0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    26 137,49
    -744,61 (-2,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    640,41
    -6,92 (-1,07 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

Mort d'Anne Sylvestre : "Il y avait ce timbre dans la voix qui faisait qu'on avait envie de la connaître", confie le chanteur Aldebert

franceinfo
·1 min de lecture

"Déjà, il y avait ce timbre. Elle avait quelque chose dans la voix qui faisait qu'on avait envie de la connaître ou alors qui donnait l'impression de faire partie de la famille", a déclaré mardi 1er décembre sur franceinfo Aldebert, après la mort de la chanteuse Anne Sylvestre, âgée de 86 ans. L'auteur-compositeur-interprète avait chanté avec elle sur son album Enfantillage. "C'est quelqu'un qui compte énormément parce que c'était la première chanteuse que j'ai entendu tout petit à la maison", explique Aldebert. Anne Sylvestre était connue pour ses Fabulettes destinées aux enfants, son répertoire est également riche de chansons plus engagées.

franceinfo : Qu'est-ce qu'elle a apporté à la chanson dite pour enfant, vous qui l'écoutiez tout petit ?

Aldebert : Déjà, il y avait ce timbre. Elle avait quelque chose dans la voix qui faisait qu'on avait envie de la connaître ou alors qui donnait l'impression de faire partie de la famille. Moi, c'est comme ça que je l'ai ressenti quand je l'écoutais tout petit. Et en ce sens, elle était une espèce de membre de ma famille, comme beaucoup de chanteurs, mais elle avait ce truc presque maternel. Et puis elle était très classe. Il y avait quelque chose de très beau, de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi