La bourse est fermée

"Mort cérébrale" de l’Otan: pourquoi Macron a raison

Mésalliance atlantique. Alors que l’Otan s’apprête à fêter ses 70 ans lors d’un sommet de deux jours organisé à Londres (les 3 et 4 décembre), le torchon brûle entre la France et la Turquie, deux membres éminents de l’alliance. Furieux du an, le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est fendu d’un tacle assassin à l’endroit du président français le 29 novembre. "Ces déclarations ne siéent qu'à ceux dans ton genre qui sont en état de mort cérébrale, a asséné Erdogan lors d’un discours à Istanbul. Personne ne fait attention à toi. Tu as encore un côté amateur, commence par remédier à cela. Lorsqu'il s'agit de fanfaronner, tu sais très bien le faire. Mais lorsqu'il s'agit de verser à l'Otan l'argent que tu lui dois, c'est autre chose." Paris a aussitôt riposté en convoquant l'ambassadeur de Turquie vendredi soir au quai d’Orsay, dénonçant des "insultes".

Il y a donc quelque chose d’irréel à entendre le secrétaire général de l’Otan Jen Stoltenberg continuer d’assurer, un rien hors-sol, que l’organisation est "l’alliance la plus performante de l’histoire". Certes, l’Otan, , a connu d’autres moments de forte tension entre alliés : crise de Suez en 1956, guerre du Kippour en 1973, et plus récemment invasion américaine de l’Irak en 2003. Certes, l’alliance prépare pour 2020 un exercice énorme en Europe, baptisé Defender Europe 20, qui impliquera 37.000 soldats de l’alliance, dont 20.000 projetés des Etats-Unis, preuve que la relation transatlantique reste forte.

S-400 turcs

Mais l’Otan vit à l’évidence une crise historique, qui menace ses fondements même. Il y a d’abord le problème américain, probablement le plus important. Les Etats-Unis, depuis que Barack Obama s'était déclaré le "président du Pacifique", ont détourné le regard du continent européen et entamé un désengagement du Moyen-Orient. Donald Trump n'a fait qu'accélérer le processus, en appelant les Européens à plus prendre en main leur défense. "Les Etats-Unis restent notre grand [...]

Lire la suite sur challenges.fr

Ce qu'a vraiment dit Macron à The Economist sur l'Otan et l'EuropeL'Otan demande à la Russie de détruire son nouveau missile"Insultes" d'Erdogan: Le Drian convoque l'ambassadeur turc à ParisOtan, Union européenne, Proche-Orient... Donald Trump concrétise les rêves de Vladimir PoutineF-35, Rafale en Belgique, OTAN… Les Scuds du patron de Dassault