Marchés français ouverture 2 h 59 min
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,88 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,90 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 779,51
    +1,61 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0582
    +0,0051 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    19 320,62
    +645,27 (+3,46 %)
     
  • BTC-EUR

    16 374,61
    +183,46 (+1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    410,53
    +9,11 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     

Monoprix, La Poste, Kering... 52 entreprises signent un pacte avec Paris pour le climat et la biodiversité

ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Plus de cinquante entreprises signent ce mardi un pacte avec la ville de Paris pour prendre de nouveaux engagements en faveur du climat et de la biodiversité.

C'est un appel à la mobilisation générale que la ville de Paris lance en signant aujourd’hui un pacte "Action climat et biodiversité" avec 52 entreprises implantées dans la capitale. L’objectif: aligner l’action de ces sociétés sur les plans climat et biodiversité de la ville, en leur demandant de prendre de nouveaux engagements très concrets, comme la rénovation énergétique de leur bâtiment, le passage à une énergie renouvelable, l’instauration de repas végétariens à la cantine…

"Les études montrent que Paris pourrait connaître un climat similaire à celui de Séville dans quelques années, souligne Dan Lert, adjoint à la Maire de Paris en charge de la transition écologique, du plan climat, de l'eau et de l'énergie. Avec des pics de chaleurs à 50°C possibles". "Pour que Paris reste habitable, tous les acteurs du territoires ont un rôle à jouer, pour limiter le réchauffement et adapter la capitale au futur climatique", résume l’élu écologiste du 19e arrondissement, porteur de ce pacte avec Christophe Najdovski, en charge de la végétalisation, de la biodiversité et de la cause animale.

Contrairement à la précédente charte Climat, signée en 2013 puis 2019 par 73 entreprises, les signataires vont cette fois prendre de nouveaux engagements, parmi tout un catalogue, pour aller au-delà de ce qu’elles font déjà. "On passe d’une logique de reporting, ou les entreprises s’engageaient à informer sur leurs actions, à une logique d’engagement, où les entreprises s’engagent à mettre en œuvre de nouvelles mesures", explique Dan Lert. Au-delà des mesures très concrètes de leur choix, adaptées à leurs métiers, les signataires promettent de respecter douze décisions communes, comme réduire les émissions de gaz à effet de serre, participer au renforcement de la nature à Paris, financer des projets qui contribuent au développement durable de la ville, déployer des indicateurs de suivi, partager leur expertise et bonnes pratiques...

Embarquer les entreprises pour appliquer le plan clima[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi