La bourse ferme dans 1 h 53 min
  • CAC 40

    6 769,15
    +22,92 (+0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 156,55
    +11,65 (+0,28 %)
     
  • Dow Jones

    34 974,41
    +181,74 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1850
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 811,80
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    31 979,04
    -1 207,73 (-3,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    939,42
    -36,47 (-3,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,24
    +0,09 (+0,13 %)
     
  • DAX

    15 715,22
    +23,09 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 112,02
    -11,84 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    14 809,48
    +28,95 (+0,20 %)
     
  • S&P 500

    4 417,49
    +14,83 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • GBP/USD

    1,3927
    +0,0042 (+0,30 %)
     

Monnaie virtuelle : la Belgique met en garde face une vaste escroquerie

·1 min de lecture

Plus de 200.000 personnes dans le monde entier aurait été touchées par cette arnaque.La cryptomonnaie concernée s'appelle Vitae. Elle était proposée par une société de droit suisse sur plusieurs plateformes -notamment "vitae.co"- qui ont été fermées cette semaine sur ordre d'un juge d'instruction belge, selon un communiqué du parquet fédéral. Cinq personnes ont été arrêtées à l'issue d'une série de 17 perquisitions effectuées mardi en Belgique, essentiellement dans le nord néerlandophone. Elles ont été inculpées pour "participation à une organisation criminelle", "escroquerie" et "blanchiment d'argent", d'après la même source.

Le parquet précise que "37% de la monnaie virtuelle Vitae en circulation a été saisie". Il s'agit d'une escroquerie de type "pyramidal" ("Ponzi scheme" en anglais), consistant à rémunérer les investissements des clients principalement avec l'argent des nouveaux entrants. L'agence européenne de police Europol, qui a participé aux investigations, estime que "quelque 223.000 personnes de 177 pays pourraient avoir été victimes de cette escroquerie à l'investissement".

Un total de 1,1 million d'euros en espèces a été saisi, sans compter un montant équivalent à 1,5 million en cryptomonnaies, ainsi que 17 voitures de luxe, a précisé dans un communiqué l'organisation basée à La Haye. Le marché des cryptomonnaies a pris de l'importance dans les derniers mois: de grands noms de la finance, de la plateforme de paiements Paypal en octobre 2020 au géant de Wall Street (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En Afrique du Sud, Air Liquide s'offre le plus grand site de production d'oxygène au monde
Menaces, tueur à gages… la guerre du contrôle technique en Essonne
800 salariés SFR (Altice) en grève face aux suppressions d’emplois, une "première"
Taxi volant : l'aéronef électrique de Volocopter décroche une autorisation en Europe
L’or profiterait d'une mauvaise surprise sur l’inflation : le conseil Bourse du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles