Marchés français ouverture 37 min
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0584
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    22 252,77
    +23,25 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 680,35
    -510,70 (-2,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,25
    -8,55 (-1,85 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     

Mondiaux de natation : Anita Alvarez « ne respirait pas, mais maintenant, elle va bien », raconte sa coach

Anna Szilagyi/AP/SIPA

NATATION - Andrea Fuentes raconte comment elle est intervenue face au malaise de la nageuse Anita Alvarez

La magie puis l’effroi : la nageuse américaine Anita Alvarez a fait un malaise mercredi dans le bassin du complexe Alfred-Hajos de Budapest, quelques instants après la fin de sa performance en finale de natation synchronisée solo libre. Inconsciente, elle a coulé jusqu’au fond du bassin.

Face à l’immobilisme des sauveteurs, « sidérés », Andrea Fuentes, ancienne nageuse et désormais entraîneure, a plongé entièrement habillée. « J’ai fait l’apnée la plus rapide de ma vie, plus que quand je m’entrainais pour les JO », a raconté la quadruple médaillée olympique au micro de la Cadena Ser.

À la force de ses bras, Fuentes a ramené Alvarez à la surface et a essayé de la faire respirer. Un secouriste a finalement plongé quelques secondes après elle. « J’ai eu peur car je voyais qu’elle ne respirait pas, mais maintenant, elle va bien », a rassuré l’Espagnole. « Elle a seulement eu de l’eau dans les poumons, quand elle a recommencé à respirer, tout allait bien ».

Et les sauveteurs ?

« Les règles selon lesquelles les sauveteurs peuvent intervenir sont très strictes », a souligné dans un communiqué Bela Merkely, responsable du service médical des championnats. Dans une telle situation, seuls les juges de la Fédération internationale peuvent décider d’interrompre la compétition en vue d’une intervention, mais « aucun signa(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Natation : Une « catégorie ouverte » créée pour que les athlètes transgenres puissent concourir
Mondiaux de natation : « Il peut se lâcher, il y a une ambiance de ouf »… La vie à l’américaine a façonné la nouvelle star Léon Marchand
Mondiaux : « J'ai mis toute ma rage des dernières années et ça paye ! » Marie Wattel en argent à Budapest
Mondiaux : « Maintenant, je peux m’appeler un bon nageur », estime Léon Marchand après son titre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles