La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 014,91
    -1 418,19 (-2,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

Le monde menacé d’une pénurie… de papier toilette !

·1 min de lecture

La reprise économique entraîne une pénurie de containers et de cargos pour assurer le transport de marchandises. Une situation qui touche particulièrement les producteurs de pâte à papier.

Inquiétude autour du papier toilette dans le monde. C’est Walter Schalka, le patron du géant brésilien Suzano Papel e Celullose, premier producteur mondial de pâte à papier, qui a tiré la sonnette d’alarme dans une interview à Bloomberg, le 24 mars dernier. En effet, selon lui, la reprise économique mondiale entraîne une pénurie de containers et de cargos pour assurer le transport de marchandises dans le monde. Une situation empirée par le blocage, cette semaine, du canal de Suez par un porte-container géant.

Depuis plusieurs semaines, les coûts du fret ont augmenté et les livraisons ont ralenti. Une véritable crise du container provoquée par une demande exponentielle de la part de la Chine qui dure depuis plusieurs mois. Elle a déclenché une confusion du trafic portuaire, une augmentation des frais de transport et un ralentissement des livraisons, bloquant au passage les livraisons de pâte à papier, indispensables pour fabriquer le fameux papier toilette.

Ainsi, si les fabricants de rouleaux n’ont pas de stocks suffisants, la production pourrait ne plus parvenir à répondre à la demande mondiale. D’autant que ces ennuis arrivent au plus mauvais moment, rappelle Les Echos, alors que la demande de papier toilette a explosé avec les confinements à travers le monde, et la généralisation du télétravail. "Tous les acteurs sud-américains qui exportent en vrac ont été confrontés à ce risque", a détaillé Walter Schalka.

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Gare à l’envolée du pétrole et de l’essence pour l’inflation et les taux aux Etats-Unis
Des actionnaires de Marie Brizard (MBWS) risquent d’écoper d’amendes salées du gendarme de la Bourse
Leurs lampes UV boostent la vigne sans user de pesticides
Ouïghours : la Suède vole à la rescousse de H&M face au boycott en Chine
Le Puy du Fou débarque à l'international, ouverture en Espagne d'un parc d'attraction