Marchés français ouverture 2 h 40 min
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    27 784,98
    -214,98 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0217
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 588,83
    -414,61 (-2,07 %)
     
  • BTC-EUR

    22 427,06
    -1 081,00 (-4,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    531,69
    -25,66 (-4,60 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     

Le « monde de métal » dans l’espace que voulait explorer la Nasa devra attendre

USAF STP-2 Falcon Heavy
USAF STP-2 Falcon Heavy

L’agence spatiale américaine renonce à un début de mission pour Psyché en 2022. La sonde partira plus tard pour un astéroïde très particulier, composé d’un alliage de métal.

Ce devait être l’un des grands rendez-vous de l’aventure spatiale en 2022 : le départ d’une sonde spatiale en direction d’un astéroïde métallique évoluant entre Mars et Jupiter. Finalement, il n’en sera rien. L’agence spatiale américaine a renoncé à procéder à un lancement cette année. La mission, intitulée Psyché, comme le nom donné à l’astéroïde, aura quelques années de retard.

Dans un point d’étape du 24 juin, la Nasa voit deux possibilités de lancement en 2023 et 2024, mais compte tenu des positions orbitales de la Terre et de l’astéroïde — baptisé (16) Psyché –, la sonde n’arriverait sur zone qu’en 2029 ou 2030, selon l’année retenue. « Les dates exactes de ces périodes de lancement potentielles n’ont pas encore été déterminées », prévient la Nasa.

Psyché
Psyché

Le problème qui s’est posé à la Nasa est un retard de livraison du logiciel de vol du vaisseau spatial et de l’équipement d’essai. Faute d’un délai suffisant pour vérifier leur qualité, la Nasa juge ne plus avoir assez de temps pour tout boucler avant la date limite. Ces tests sont « nécessaires » pour s’assurer du fonctionnement de la sonde en vol.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles