Marchés français ouverture 10 min
  • Dow Jones

    34 297,73
    -66,77 (-0,19 %)
     
  • Nasdaq

    13 539,29
    -315,83 (-2,28 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1298
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    24 223,26
    -20,35 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    33 053,08
    +938,05 (+2,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    848,44
    +27,86 (+3,39 %)
     
  • S&P 500

    4 356,45
    -53,68 (-1,22 %)
     

Le monde en 2022: L'Allemagne à l'épreuve du feu tricolore

·2 min de lecture

LE MONDE QUI VIENT EN 2022 - Après seize ans d'ère Merkel, The Economist met en lumière les défis d'une coalition inédite "feu tricolore" qui pilotera l'Allemagne en 2022. Olaf Scholz se retrouve à la tête d'une alliance entre sociaux-démocrates, Verts et libéraux pour faire face à de nombreux défis.

En 2022, l'Allemagne expérimentera une gouvernance inédite, et pas seulement parce que ce sera la première fois en seize ans qu' ne sera pas à la tête du pays. Depuis plus de six décennies, l'Allemagne a été dirigée par des doubles coalitions. Pendant trois de ses mandats, l'alliance chrétienne démocrate (CDU-CSU) conservatrice de la Chancelière a dirigé de "grandes coalitions" centristes avec les sociaux-démocrates (SPD). Mais l'électorat allemand s'est depuis fragmenté, et le gouvernement qui a émergé des élections de septembre 2021 comprendra trois partis. Une coalition "feu tricolore" s'est mise en place, emmenée par le SPD (rouge), avec les Verts et les libéraux-démocrates du FDP (jaune) comme partenaires secondaires.

Lire aussi

Les optimistes espèrent qu'une telle coalition excédera la somme de ses parties. Les Verts pourraient être l'élément dynamique poussant à une action sur le changement climatique; le FDP pourrait contribuer à alléger les lourdeurs administratives et favoriser la numérisation. Les deux petits partis pourraient trouver des terrains d'action communs sur des projets de libertés civiques comme la légalisation du cannabis. Pendant ce temps, le usera de son influence pour impulser une nouvelle étape de la transition industrielle du pays - tout en rassurant ses partenaires européens en leur montrant qu'il poursuivra la recherche du consensus chère à Merkel.

Le traité de coalition, un frein pour l'ère post-Merkel?

Toutefois la défiance que les trois partis entretiennent les uns vis-à-vis des autres pourrait tout aussi bien déboucher sur l'incohérence et la paralysie. Déjà le FDP hostile à l'endettement a réussi à décrocher le ministère des Finances, mais les Verts ont encore à obtenir l'assurance que leurs projets de dépenses ne seront pas systématiquement écartés. Les trois partis ont des vues différentes sur et son financement de la reprise par l'endettement. Ces préoccupations se reflèteront dans un traité de coalition excessivement détaill[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles