La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 515,75
    +105,17 (+1,64 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 808,86
    +68,55 (+1,83 %)
     
  • Dow Jones

    33 212,96
    +575,77 (+1,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 857,30
    +3,40 (+0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    26 918,61
    +62,61 (+0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    625,79
    -3,71 (-0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    115,07
    +0,98 (+0,86 %)
     
  • DAX

    14 462,19
    +230,90 (+1,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 585,46
    +20,54 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 131,13
    +390,48 (+3,33 %)
     
  • S&P 500

    4 158,24
    +100,40 (+2,47 %)
     
  • Nikkei 225

    26 781,68
    +176,84 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    20 697,36
    +581,16 (+2,89 %)
     
  • GBP/USD

    1,2631
    +0,0025 (+0,20 %)
     

Le monde en 2022: vers la fin de la "cancel culture"?

·2 min de lecture

Depuis deux ans, la pandémie a propagé le principe de "cancel culture" à travers le monde. Voyages, événements sportifs, mariages... The Economist tire le bilan de ce début de siècle placé sous le signe de "l'annulation".

Les historiens en quête d'un terme accrocheur pour définir l'esprit du début des années 2020 pourraient choisir celui de "cancel culture". Ces deux dernières années, quasiment tout ce qui pouvait être "annulé" l'a été: voyages, mariages, conférences, événements sportifs, élections, célébrités, intellectuels, personnalités de second rang, et même des individus dont personne n'avait entendu parler. La pandémie a annulé tout ce qui impliquait un contact physique dans le monde réel. Les militants, les journalistes et tous ceux qui s'offensent facilement ont annulé tout le reste.

Tandis que le pire de la pandémie semble s'éloigner, du moins dans les pays qui ont vacciné la plus grande partie de leurs populations éligibles, l'annulation d'événements s'assouplit. Les citoyens se déplacent en personne pour aller voter. Les plus grands champions sportifs s'affrontent devant des foules de spectateurs. Les musiciens vieillissants reprennent leurs tournées de come-back. Les gens délaissent leurs écrans et se souviennent que les êtres humains en chair et en os sont des créatures autrement plus complexes que les caricatures qu'en donnent les réseaux sociaux et les journaux.

L'épreuve de la cancel culture

Tout cela est regrettable. Travailler à domicile, éviter de prendre inutilement l'avion ou apprendre à cuisiner, certaines des habitudes prises durant la pandémie valent la peine qu'on les conserve. Annuler des choses, sinon des gens, en fait partie.

Les en sont un bon exemple. Le monde a raté une excellente occasion de s'en débarrasser lorsque l'augmentation des cas de contamination et la lenteur de la campagne de vaccination au Japon ont plaidé en faveur de leur annulation. Mais 2022 nous fournira une nouvelle occasion de le faire. Il est prévu que les Jeux d'hiver se tiennent en février en Chine. Certains en raison du traitement que la Chine inflige aux Ouïghours et de la répression qu'elle exerce à Hong-kong.

Mais pourquoi s'en tenir à une seule édition des Jeux? On pourrai[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles