Publicité
La bourse ferme dans 6 h 37 min
  • CAC 40

    7 595,97
    +25,77 (+0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,09
    +21,64 (+0,44 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0718
    -0,0030 (-0,28 %)
     
  • Gold future

    2 347,80
    +0,90 (+0,04 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 234,35
    +461,57 (+0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 368,06
    -14,60 (-1,06 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,32
    -0,25 (-0,31 %)
     
  • DAX

    18 145,89
    +77,98 (+0,43 %)
     
  • FTSE 100

    8 215,11
    +10,00 (+0,12 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,2699
    -0,0023 (-0,18 %)
     

La Moldavie fait vœu d’adhérer à l’Union européenne pour se protéger de la Russie

VLADISLAV CULIOMZA

La Moldavie veut entrer « dès que possible » dans l’Union européenne pour se protéger de la menace russe a déclaré sa présidente dans un entretien à l’AFP ce jeudi 18 mai. « Nous pensons que nous ne pouvons sauver notre démocratie qu’en faisant partie de l’UE », a ainsi souligné Maia Sandu, à quelques jours d’une manifestation pro-européenne puis d’un sommet européen inédit à Chisinau.

À lire aussi La France soutient la Moldavie face «aux risques de déstabilisation»

« La Russie va continuer à être une grande source d’instabilité dans les années à venir et nous devons nous protéger », a ajouté la dirigeante moldave de 50 ans en marge d’un sommet du Conseil de l’Europe qui s’est terminé ce mardi 16 mai en Islande. L’ex-république soviétique de 2,6 millions d’habitants organise le 1er juin son premier grand sommet rassemblant l’Europe élargie, avec les pays de la Communauté politique européenne (CPE) et les principaux poids lourds du continent.

Plusieurs points de blocage

En février, Maia Sandu avait accusé la Russie de fomenter un coup d’État pour renverser le pouvoir en place à Chisinau. Au pouvoir depuis 2020, la dirigeante du pays le plus pauvre d’Europe a appelé à un grand rassemblement pro-UE dimanche destiné à montrer le soutien des Moldaves à une adhésion. « Nous pensons que (l’adhésion) est un projet réaliste et nous souhaitons que cela arrive dès que possible », a déclaré la présidente moldave à une équipe de l’AFP à Reykjavik, espérant « avoir une décisi...


Lire la suite sur ParisMatch